Contenu gratuit contre contenu payant: un Panda comme arbitre

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Qui gagnera la guerre sur le web entre le contenu payant et le contenu gratuit ?

Jacques Rosselin, qui essaie en permanence de trouver une solution rentable pour tous (un peu la quadrature du cercle) signale sur son twitter un "article" d' une certaine Isabelle Otto à propos de la guéguerre entre gros crédules oui-oui qui ont publié gratuitement sur le Huffington Post et qui s' aperçoivent maintenant que seule l' âpre Arianna Huffington encaisse les millions : http://www.electronlibre.info/Huffington-Post-le-souffle-de-l,01179

Comme dans plein d'autres "concepts" web, Arianna Huffington a construit sa "valeur" avec celle des autres, trop soumis ou divisés ou débiles pour réclamer quelque chose.

En France, quel site marchand  a réclamé de Kelkoo ou autres comparateurs de prix, des sous en échange du droit de prendre des infos chez lui ?

Quel commerçant réclame à Groupon ou à ses clones le droit de faire son beurre sur son dos ?

Quel site ou blog réclame à wikio, paperblog ou autre "annuaires" qui récupèrent autre chose que le simple flux rss public et gratuit de l'argent pour faire de l'audience sur la sienne ?

Hein ? Non mais ... ;-) Ce serait d' ailleurs marrant que par exemple sur chacun des exemples ci-dessus, les 10 premiers en audience se mettent ensemble et réclament des sous ... sinon ils coupent .. (sachant que déjà quelques uns des gros blogs qui faisaient l' audience de paperblog ou wikio ou autres ont coupé le robinet ..).

Hé oui, tout part de l'audience. C' est l' audience qui est l'enjeu de la guerre entre le contenu gratuit et le contenu payant.

Quand l'audience baisse, on achète du trafic, soit pas google adwords, soit par des bannières de pub, soit en incluant/encapsulant le contenu des autres et si possible gratuitement, soit en essayant de publier des pages qui amènent de l'audience.

Actuellement et sauf si on a une masse de oui-oui dispos à donner leur contenu si celui-ci est intéressant et mal référencé, la dernière solution est de loin la moins chère et la meilleure (propriété du contenu) -surtout si PUB ENORME on passe par des pros comme Tubbydev capable par exemple de vous faire passer de 0 à 200000 visiteurs uniques par mois pour un budget incroyablement bas en 6 mois ;-) FIN DU PUBLI REDACTIONNEL . (voir aussi Fermes de contenus: business plan et métriques)

MAIS, il se peut que Panda, le petit animal rusé de Google, change un peu la donne.. (8 trucs pour éviter les problèmes avec le Panda de Google -peut-être).

Personne ne sait ce qui va se passer (et si ça va se passer d' ailleurs) quand Panda viendra chercher des bambous dans les pages web écrites en français.

Il se peut que beaucoup de sites avec du "gratuit" perdent beaucoup d' audience (wikio 91% en - d' audience ???  article intérerssant d' un journaliste de Capital avec un commentaire de Pierre Chappaz qui est ici beaucoup plus sympathique que quand il lançait une croisade comme Olivier Bouchara qui avait osé dire que ses intuitions n' étaient pas toutes bonnes : Pauvres petits Chappaz et Ohayon qui se plaignent de Capital ).

Mais que ces sites perdent de l' audience ne change pas celle des sites "payants".

En revanche, si les sites "payants" prennent un coup de bambou et perdent de l'audience "naturelle" il va leur falloir acheter de l'audience (sinon les investisseurs et annonceurs risquent de se décoller de leurs chaises et de mettre le nez dans les chiffres ..) et donc d' acheter du trafic au clic donc via adwords (Panda ne sera-t-il pas simplement ou aussi un moyen pour Google de gagner + d' argent ?? ).

Qui profitera ou pourra profiter de cette manne outre Google ? Bien entendu les sites de contenu gratuit qui gagnent de l'argent avec Adsense ..

Et dans ce cas, Panda donnera un avantage au contenu gratuit dont dépendra indirectement la vie du contenu payant.

Comme en France, les sites de contenu "payant" ont rarement soigné leur référencement naturel, si Panda surgit avec les mêmes impacts qu'en langue anglaise (ce qui reste à vérifier), le contenu gratuit a de beaux jours devant lui ..

 

 


Commentaires sur: Contenu gratuit contre contenu payant: un Panda comme arbitre

Poster un commentaire sur: Contenu gratuit contre contenu payant: un Panda comme arbitre







« La réforme de l' ISF va-t-elle faire dégonfler la bulle web ? | Accueil | Convertir une video youtube en mp3 »


Besoin de contenu, de rédaction web ? Notre proposition sur Redac Web SEO
Besoin d'une info ou d'un développement web, de référencement naturel, de blogs, de Wordpress, de Typepad, de Movable Type ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous