Wired peut-il exister en France en vrai Wired ?

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Xavier Romatet, patron de Conde Nast, a annoncé récemment que son groupe étudiant la possibilité de lancer Wired en France. (cf Wired bientôt en France ?)

Wired est aux USA un peu l’ icône ou le symbole du monde “libertaire” geek et un des seuls magazines du monde qui parle des conséquences de la technologie sur la vie de tous les jours, sur l’économie, sur la politique.

Un vrai Wired, avec ce ton, peut-il exister en France ?

D’une part, les sphères politiques, économiques et journalistiques sont complètement déconnectées les unes des autres (et en connaissance –voir Valérie Pécresse qui dit que Facebook n’existait pas il y a un an mais aussi en pratique –combien de journalistes , à part l’excellent Bouchara de Capital ;-))  - cf Pauvres petits Chappaz et Ohayon qui se plaignent de Capital - essaient ou peuvent vraiment décortiquer les comptes embrouillés à embrouilles de certains “people” de l’ internet français ?).

Par ailleurs, aux USA,  le web, internet, les nouvelles technologies ont comme acteurs des gens ayant une formation scientifique et donc une analyse assez rigoureuses et cartésienne des données.

Brin et Page sont à la base des gens ayant étudié les statistiques et le traitement de données !

Les gens de Wired analysent avec cette rigueur avant de parler et d’ écrire. La longue traîne, n’est pas un concept marketing mais repose à la base sur une analyse des chiffres des ventes d’ Amazon.

En France, les acteurs du web et de l’ internet sont pour la plupart des communicants, des gens du marketing, des gens ayant fait des écoles de commerce. La vitrine est jolie, il y a beaucoup de montages financiers et ppt alléchants, + l’envie de s’ enrichir que de faire fonctionner et souvent de la misère dans l’arrière du magasin.

Saluons d’ailleurs à ce titre, l’énorme gifle que met le groupement “Comment ça marche ?”, construit sur des raisonnements techniques et fonctionnels et pas sur du design ou du blabla, en rachetant + gros que lui et en s’ installant directement dans les plus grosses audiences du net français.

Bravo, bravo à Comment ça marche et à ses ingénieurs et ingénieux fonctionnels qui montrent que le design, le blabla, la loi tepa et la cosmétique ne sont pas l’ essentiel !

Pour en revenir à Wired, comment trouver en France des gens qui sauront écrire avec la même pertinence, la même connaissance et le même ton que dans le wired américain ?

Quand on voit la guimauve de certaines versions françaises de sites techos américains, on doute fortement ..

Peut-être que la bonne solution pour un Wired français, c’est de faire comme FHM : avoir une équipe très réduite qui “traduit” intelligemment les articles américains en les adaptant afin de voir si le concept marche et de trouver parmi les lecteurs, des anonymes qui eux ont la connaissance et l’envie.

Il y a en France, mais peu parmi les journalistes installés (chercher du côté de “Tangente” ?), des gens qui ont l’esprit et le contenu qui faisaient de fantastiques magazines dans les années 80, les années Apple 2 ou le Zx Sinclair, les années de “Jeux et Stratégie” par exemple :-)

image image

Commentaires sur: Wired peut-il exister en France en vrai Wired ?

La plupart des nouveaux magazines internet lancés ces dernières années sont loin d'avoir été un succès (la Technology Review à la française, a connu 2 flops de suite, l'aventure Netizen ou Vendredi se sont également arrêtées). Les magazines sur le sujet sont soi de niches (l'excellent Amusement : un magazine chic et cher) soit très grands publics (presse informatique qui n'est pas en grande forme qui survit grâce aux rubriques conseils plutôt que grâce à l'analyse).

Quel place pour un Wired ? Etroite surtout si l'on s'en tient à tenter de faire un copier coller du magazine. L'assise publique n'est certainement pas assez large et puis il manque tout de même drastiquement de réflexion et de recherche de qualités sur ces sujets en France.

Rédigé par : Hubert Guillaud | 24 jan 2011 11:09:48

je ne pense pas que dans cet article etaient visés les fondateurs de start up type ingenieurs dans leur coin et autres entrepreneurs mais plutot ces mastodontes qui lancent des projets a plusieurs millions d'euros sont médiatisés et qui finalement ne font pas du web francais quelque chose d'exceptionnel en soi et ce malgré les moyens mis en oeuvre, pour preuve tous les projets flops des années 2000 qui au lieu de placer la france sur la scene internationale l'ont fait reculer au profit des gros projets web etrangers, a present meme sur internet nous ne "mangeons" qu'americain

Rédigé par : malex | 22 jan 2011 11:31:14

"et souvent de la misère dans l’arrière du magasin" Waw... J'avais bien compris que vous aviez une dent contre une bonne partie de l'Internet français mais quand même, vous justifiez comment ce genre de propos ?

Aussi, puisqu'on parle de statistiques, vous avez des chiffres quant aux formations d'origine des fondateurs de start-up Internet, pour avancer ce que vous dites sur la prédominance du marketing ? Mon point de vue est sûrement biaisé, mais la plupart des fondateurs de start-up Internet que je connais sont des ingénieurs ou techniques à la base. Justement parcequ'Internet permet à ces profils de créer des produits facilement, et que le produit reste la plus grosse source de création de valeur pour une start-up.

Olivier

Rédigé par : Olivier | 21 jan 2011 14:40:34

Poster un commentaire sur: Wired peut-il exister en France en vrai Wired ?







« Enfin des gens qui ont compris Facebook | Accueil | Jeu en flash pour vous échapper de la vie quotidienne ;-) »


Besoin de contenu, de rédaction web ? Notre proposition sur Redac Web SEO
Besoin d'une info ou d'un développement web, de référencement naturel, de blogs, de Wordpress, de Typepad, de Movable Type ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous