Encore un sursaut sur l’ influence des blogueurs … Pffff

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


A l’approche des élections (hé oui on commence déjà à fantasmer de partout sur 2012 vue l’ ambiance générale) voilà que l’ éternelle pignolade des “blogueurs”, leur “influence” repointe le bout de son nez.

C’est l’un des derniers arrivés chez les “blogueurs historiques influents” qui remet le couvert dans “Le Post”:

Et si un blogueur réputé très influent était un blogueur très influent ?

Extrait (long):

Le 26 juin dernier, L’Express titrait, « Blogs, zone d’influence ». Il se dégageait de ce papier que, depuis que le monde est monde, chaque détenteur d’un média, fusse-t-il journaliste ou blogueur, était a minima en connivence, a maxima acheté par les marques ou les politiques.
Le 26 août dernier, Libération titrait, « Les journalistes rien que des brandeurs ». Cet article montrait que les journalistes avaient eux aussi succombé aux charmes du numérique et à la quête d’une existence et d’un ton indépendants de leur média.
Ces deux articles démontrent que la prise de parole libre sur la toile est un leurre. Jusqu’à quel point ? Le blogueur est un individu qui ne vit pas de ce qu’il écrit dans 99,9% des cas. Le journaliste est un individu qui vit de ce qu’il écrit. Rien que par l’effet « cordon de la bourse », il est simple de comprendre déjà qu’il y a un degré de liberté différent.
Si le journaliste est faussement libre, le blogueur est-il vraiment libre ? Ce n’est pas certain car, et j’écarte le non-respect de la loi, le blogueur est enfermé dans une posture sociale de laquelle il ne se dédouane pas par un jeu de plume, tel un journaliste qui sous couvert de ce qu’il dit être une enquête ou de l’investigation, dit ce qu’il pense.

Il ne manque plus que Le Meur qui dit “voilà, c’est ça les blogs”, Versac qui tire sur sa pipe l’air sarcastique, Eolas qui émet une blogidiction, Vinvin une vanne, Rodrigo Sepulveda une vidéo et nous voilà revenus aux temps historiques.

Mry, dont la première réaction à cet “article” dans le Post rappelle qu’il est:

"Emery Doligé, directeur des contenus chez Ogilvy One.
08/01/2008 -
INTERNET. Emery Doligé, trente-huit ans, rejoint Ogilvy One en tant que directeur des contenus. Il est directement rattaché au président de l'agence Bruno Walther. Emery Doligé est connu en tant que blogueur influent."
http://www.strategies.fr/guides-annuaires/nominations/r95808W/emery-dolige-directeur-des-contenus-chez-ogilvy-one.html

a simplement négligé que les plus gros blogs, c’est à dire ceux qui ont le plus de visites ET les plus gros blogueurs (au sens “tenancier” de blog) se foutent ne général des marques et de la politique et tiennent des machines à pisser des pages dans le but de faire de l’audience et de gagner des sous , tout ça dans la plus grande discrétion, sans avoir besoin de la ramener sur ses états d’âmes et de proclamer son nom et ce qu’on pense.

Les blogueurs en 2010, sont ceux qui sont en phase avec le net réel, c’est à dire ce que cherchent les internautes, ce qui intéresse les gens c’est à dire des choses complètement différentes de ce dont parlent les médias ou les blogueurs historiques dont l’audience dépasse rarement les 5000 visites par jour.

Changez de nom et appelez vous les “opinioneurs” ou les “moralistes” ou le “canal historique” ou les “journaleux” et utilisez autre chose que le mot “influence” pour décrire le fait que des journalistes ou des gens de la comm (trop fainéants pour aller regarder des statistiques ou google trends) vous contactent pour vous afficher dans des magazines et des journaux où votre présence ne change rien à la chute inexorable de l’audience de tous ces “medias” où l’on ne parle que de soi pour son microcosme.

Commentaires sur: Encore un sursaut sur l’ influence des blogueurs … Pffff

1) D'où on se tutoie ?
2) Croire que QUI écrit change l'avis de ceux qui lisent est un bon indicateur de la confusion entre "influence" et "ego"
2,5) on s'en fout un peu de qui est mry, on répète le premier commentaire de la note
100) Ceux qui croient en 2010 que QUI écrit est encore important pour la majorité des lecteurs ont vraiment intérêt à être journalistes au monde ou à aller faire de la politique tant que c'est encore un peu financé

Rédigé par : Tubby @ Toi le mry | 9 sep 2010 11:18:06

Tu devrais vérifier les infos me concernant cela donnerait plus de poids à ta note.

Rédigé par : mry | 9 sep 2010 08:54:08

Poster un commentaire sur: Encore un sursaut sur l’ influence des blogueurs … Pffff







« Stop au net , lisez des livres ! | Accueil | Qui dépense beaucoup en Adwords ? »


Besoin de contenu, de rédaction web ? Notre proposition sur Redac Web SEO
Besoin d'une info ou d'un développement web, de référencement naturel, de blogs, de Wordpress, de Typepad, de Movable Type ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous