Les mirages du trafic issu de Facebook et twitter

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Le web fleurit de conseils, méthodes pour utiliser Facebook et Twitter afin de drainer du trafic. La bonne question serait de savoir si tous les gourous qui expliquent comment faire ont mesuré l’intérêt des méthodes qu’ils préconisent.

Nous avons depuis quelques mois tenté des expériences avec des blogs à audience similaire (en type d’audience et en nombre de visiteurs). Un blog a été l’objet de plein de trucs pour relayer ses billets sur twitter et Facebook; l’autre n’a rien eu du tout (à part du relai automatique de ses notes sur twitter –compte twitter ouvert une seule fois à son ouverture et jamais entretenu autrement que par le postage automatique – même chose sur Facebook voir Relier directement son flux RSS avec twitter  ).

Résultat: pas + de 5% d’audience en + pour le blog qui a eu du gros boulot de relai sur Facebook et twitter donc au final, aller s’agiter sur Facebook et twitter ne sert strictement à rien  et est même pénalisant car le temps passé est trop important pour le rendement: si vous passez ce temps à écrire de nouvelles choses, vous aurez + d’audience. (Dans notre expérience, le blog qui a été relayé sur twitter et facebook de manière active a du nécessiter 40% de boulot en plus …)

Une raison supplémentaire à ça: VOS visiteurs relaieront vos trucs sur twitter et facebook, si ça leur dit, sans que vous ayez le moindre truc à faire et cela sera d’autant plus relayé que ces visiteurs auront la possibilité d’être les premiers à en parler (donc à se faire mousser ou à satisfaire leur ego, moteur principal de facebbook et twitter) puisque vous vous n’en parlez pas sur ces “réseaux sociaux”.

N’oubliez jamais de calculer le rendement  temps passé/audience récupéré.

Si vous agissez de manière professionnelle, voyez aussi le coût que vous facturerons les soi-disants experts…


Commentaires sur: Les mirages du trafic issu de Facebook et twitter

@Neosting: soit on tient un blog pour rien ou pour être content de ce qu'on lit de soi-même ou par fainéantise d'envoyer un mail à ses déjà amis oi opur mettre ses propres idées en place ;-)) soit on utilise les blogs comme CMS pour pisser des pages web, pour faire de l'audience et gagner des sous . Dans ce dernier cas, se pignoler à avoir une communauté ne sert qu'à mal utiliser son temps, surtout en France où Google archidomine la recherche et est donc de fait le seul media et aussi la seule vraies communauté: communauté des utilisateurs de google.

Rédigé par : Tubby | 11 mai 2010 12:38:24

Je trouve ça drôle que vous pensiez qu'en chiffres et ROI avec Twitter. Ce qui explique aussi et surement vos petits retours. Vous semblez prendre twitter comme seul outil de promotion et de masturbation. Il est bien plus que ça et ça me donne envie de penser que vous n'avez rien compris à son utilisation. Mais si vous ne voulez pas monter votre communauté, c'est votre problème, votre droit, et votre opinion.

Rédigé par : NeoSting | 11 mai 2010 11:21:22

@Neosting: "sorti de nulle part" avec "nulle part" = tests faits.
Le 40% de travail ne correspond pas à simplement mettre des boutons mais à aller s'agiter sur twitter et facebook (lire tous les mots de la note ci-dessus pour bien comprendre)
@jeanjean: les annonceurs ?? Les annonceurs se basent sur l'audience et pas vraiment besoin d'avoir des fans pour avoir de l'audience. l'audience créé des fans et pas l'inverse sinon des blogs comme celui de le Meur et autres auraient eu une grosse audience ;-))

Rédigé par : Tubby | 11 mai 2010 10:23:01

j'oubliais, pour automatiser votre page facebook, vous pouvez utiliser rss grafiti.

Rédigé par : JeanJean | 11 mai 2010 06:25:52

@tubby plutot qu'influence, entendez alors popularite, avoir ces "fans" ce n'est pas pour se masturber la cervelle, mais pour attirer les potentiels annonceurs (c'est dans cette optiqaue que je recommande le widget followers de facebook)

Mieux qu'un compteur d'abonne feed (tellement de robots), et permet de corroborer un traffic estimé.

Rédigé par : JeanJean | 11 mai 2010 06:21:37

Si je suis absolument d'accord avec le fait que Twitter et facebook n'apporte que très très peu de trafic, je ne suis par contre pas du tout d'accord en ce qui concerne la perte de temps passé au rendement. 40% de boulot en plus ? C'est quoi ce chiffre moisi sorti de nulle part ?

Ça prend une seule fois pour toute 10 à 15 minutes pour intégrer à son thème un bouton (avec image personnelle) ou 5 minutes pour un lien simple. Après ? y'a plus qu'a faire 2 cliques pour propager chacun de ses articles. Donc perte de temps ? un p'ti lol suffira...

Je laisse quand même un commentaire sur un article vraiment mauvais que j'ai connu par le biais de... surement pas glegle..

Rédigé par : NeoSting | 11 mai 2010 01:23:05

@bduyfresne: il y a un lien "share on facebook" ;-)

@JeanJean: que signifie "influence" à part "auto masturbation de certains "blogueurs" qui auraient rêvé d'être journalistes et qui croient encore plus à un "pouvoir" possible des "medias" que les dits journalistes qui commencent à s'apercevoir vus leurs revenus de leur totale non influence ;-))
De tous les blogueurs auto proclamés par eux-mêmes ou leurs amis "influents", qui n'est pas un charlot , une vitrine de Noël ou un complexé qui essaie de se persuader lui-même de son utilité ??

Rédigé par : Tubby | 10 mai 2010 18:22:31

Une note a propos de facebook et twitter: votre nombre de fans (sur facebook) ou de followers (sur twitter) devient un veritable indicateur de votre cote d'influence, de votre popularite.

Cela permet de verifier la veritable influence d'un blog au dela des manips de roublards.

Donc a ne pas negliger quand meme.

Rédigé par : JeanJean | 10 mai 2010 18:17:40

C'est fait, j'ai relayé votre "truc" sur Twitter. Il n'empêche que sans un Twitter-prescripteur, je ne vous aurais jamais lu. Par contre, comme il n'y avait pas de bouton "J'aime" sur votre page, je n'ai pas relayé votre billet sur Facebook. Meilleures salutations.

Rédigé par : bdufresne | 10 mai 2010 15:02:31

Poster un commentaire sur: Les mirages du trafic issu de Facebook et twitter







« Transfert de flux RSS chez Feedburner | Accueil | Google Adwords et le droit des marques »


Besoin de contenu, de rédaction web ? Notre proposition sur Redac Web SEO
Besoin d'une info ou d'un développement web, de référencement naturel, de blogs, de Wordpress, de Typepad, de Movable Type ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous