Business de la mort sur le web

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Mort Dans la catégorie business évènementiel du web, c'est à dire sites, blogs forums montés à l'occasion d'un évènement, les aventures de Johnny Hallyday aux USA ont été l'occasion d'observer tout un tas de petits business de la mort sur le web.

L'idée est simple: repérer quelqu'un de connu dont la fin (physique ou sous les sunlights) n'est pas lointaine (si le people clamse dans les 15 jours, ce n'est pas super intéressant).

Johnny est évidemment une proie facile mais Alain Delon, Evelyne Dhéliat, Chantal Goya; Jean-Paul Belmondo, Thierry Roland, Jacques Chirac, VGE sont de bons exemples.

Vous rigolez ? Certes, Chantal Goya n'a pas autant de fans que Delon sur le net (et encore) mais il y a aussi moins de concurrence donc plus de facilité à dominer la niche.

Autre truc: viser un people pour sa mort est parfois moins intéressant qu'un people qui va revenir 15 fois après avoir disparu de Tele7jours.

Ensuite, il suffit donc d'acheter un bon nom de domaine (mort-de-machin.com ou retour-de-truc.com ) et de construire quelques pages web (le blog est encore une fois le moyen le plus facile et rentable) avec des photos, des videos, des listes (de films, de chansons, etc...).

Si vous en avez la patience et l'énergie, ajoutez y un groupe facebook, un compte twitter (que vous pouvez alimenter automatiquement par le flux du blog) et une chaîne youtube (ou rutube.ru si vos vidéos ont des chances d'être supprimées).

Dans ce type de sites web, Adsense ne sera pas le meilleur moyen de monétiser (sauf quand l'actualité du dit people sera là -puisque les adwordsseurs achèteront alors le mot).

En revanche Amazon et son système de partenariat, Price Minister présent sur toutes les plate-formes d'affiliation (attention car elles ne versent pas toutes les mêmes % pour Price Minister) et tous les trucs d'affiliation qui tournent autour des choses qui ont un rapport avec le people apporteront des revenus .. sans rien faire .. une fois le site monté.

Si le people n'est pas super connu, il sera facile de faire monter le site ou blog en allant par exemple discrètement mettre un lien sur wikipedia VERS le site spécifique.

Scans de vieux magazines achetés d'occasion sur par exemple Price Minister (et vendus par ailleurs sur le site en affiliation) seront aussi un moyen facile de remplir le blog ou site à peu de frais.

Dans le cas de la mort d'un people, le site ou blog bien installé, quelques temps après la mort du people, quand plus personne ne s'intéressera à lui, sera aussi un très bon support opur mettre des liens qui installeront de nouveaux sites et blogs dans un bon référencement ;-)

Si vous vous lancez dans ce business, l'ensemble des sites ou blogs que vous construirez sera lui-même un bon blog ou site VOUS concernant, quand vous aurez disparu ;-)))

Commentaires sur: Business de la mort sur le web

Poster un commentaire sur: Business de la mort sur le web







« Un député UMP propose de nationaliser Internet | Accueil | Internet payant en fonction du trafic et donc contrôlé: ça commence en Ukraine »


Besoin de contenu, de rédaction web ? Notre proposition sur Redac Web SEO
Besoin d'une info ou d'un développement web, de référencement naturel, de blogs, de Wordpress, de Typepad, de Movable Type ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous