Exemple d' audit de site Internet pour améliorer le référencement naturel et SEO

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Suite à la note  “Audit de site internet”, nous avons reçu des demandes auxquelles nous répondons en fonction du temps dispo (puisque c’est gratuit). Dernière en date dans les commentaires de la note, Mr Boitel à propos de son site http://www.cousette.com/.

Profitons en donc pour faire l’ audit de ce site “publiquement” afin que vous aussi puissiez le faire (sans passer par des sociétés pseudo pros qui exigent des sommes énormes).

Pour examiner le site http://www.cousette.com/ nous allons regarder 3 pages:

(Attention, quand vous lirez cette note, peut-être que certaines choses auront changé et que les URL ou remarques faite n’auront plus lieu d’être si le propriétaire du site a “corrigé” ses pages).

1) Page d’accueil du site, référencement naturel et SEO:

Cousette-accueil

Questions à se poser à propos de la page d’accueil ?

11) Le titre de la page d’accueil (visible tout en haut du navigateur dans la barre bleue): “Cousette – Achat tissus au mètre, découvrez notre sélection de tissus” —> est-ce un bon titre pour le site web ?

12) La page d’accueil indique-t-elle à Google de manière concrète et précise de quoi parle Cousette ?

13) Quand Google vient regarder cousette.com, arrive-t-il facilement à tout comprendre et regarder ?

– y a t il des freins “techniques” ?

– les images sont-elles “pertinentes” ?

– l’accès aux autre pages du site est-il possible ?

– y a t il un “guide” pour que Google prenne en compte les autres pages du site web ?

La réponse à la question 11 est essentielle: Cousette a mis visiblement en titre (la première chose vue par Google -un internaute lui regarde rarement ceci et comprend par les images et l’ensemble que son cerveau arrive à appréhender alors que Google n’est qu’un robot régi par des algorithmes) SES mots mais sont-ce les mots par lesquels les cibles de Cousette risquent de venir ?

Pour vérifier ceci, c’est très simple: un petit tour sur https://adwords.google.com/select/KeywordToolExternal

et on apprend par exemple GRATUITEMENT et facilement QUELS SONT LES MOTS ET EXPRESSIONS LES PLUS RECHERCHées pour “tissus”:

referencement tissus

et quels sont les mots et expressions associés à tissus (par Google donc par les statistiques de “recherche”):

Tissus+

Bien sûr, “cousette” ne figure pas dans ces mots ;-))  (pas encore) mais surtout les “bonnes” expressions comme par exemple “tissus d’ameublement”  qui est une expression cherchée n’est pas elle dans le titre du site, ce qui est une sorte de manque à gagner d’audience potentielle: il faut pêcher là où il y a du poisson !!

Passons maintenant à la page d’accueil elle-même:

Cette page rassemble un certain nombre de mots à partir desquels Google and co vont qualifier le “sujet” de la page et donc du site (puisque c’est la page d’accueil).

Regardons via outiref.com  (ceux qui n'aiment pas outiref peuvent utiliser seoworkers  voir SEO: encore un outil en ligne d’ analyse)le texte visible (onglet texte visible):

Seo-texte

On constate que les mots “Bienvenue, identifiez-vous, panier, etc..” gênent un peu le “vrai” texte.

Bien sûr, le vendeur rétorquera qu’il veut que les clients puissent s’identifier et voir leur panier en haut du site.. —> petite astuce: montrez ceci aux internautes avec des IMAGES qui MONTRERONT ce texte mais sans être du texte !!

Autre texte “sans intérêt”: styliste depuis 10 ans chez des créateurs ….”: c’est peut-être intéresser pour convaincre le chaland d’aller + loin MAIS ENCORE FAUT-IL QU’IL ARRIVE DEJA sur la page…  or si la place où il faut mettre le texte pour ATTIRER est utilisée pour ceux qui sont déjà là.. personne ne viendra ..

—> Remplacer ce texte du début par un texte présentant l’activité de Cousette et utilisant les mots et expressions les plus cherchées sur le web à ce sujet (voir avant) afin d’être référencé dans les endroits où les gens cherchent !!!

On touche là un problème général du web: les gens font souvent des sites agréables et pratiques pour les internautes qui y sont déjà …. mais encore faut-il qu’ils y arrivent …

Allons plus loin avec un autre onglet d’outiref: l’onglet “densité des mots”. Google ne prend plus en compte la densité mais celle-ci est utile pour avoir un aperçu du sujet de la page.

Imaginons que nous n’ayons pas vu le page d’accueil du site.. et que nous ayons juste la liste des mots pour nous faire une idée du contenu:

Texte et referencement naturel

Pas mal hein pour un premier site..

On peut cependant améliorer en ayant + d’expressions de 2 et 3 mots clés qu’on prendra de préférence dans celles cherchées -voir plus haut- (tissus ameublement, tissus couture, etc…).

Un petit peu de technique ? Quel que soit le système qui a servi à faire le site, il faut éviter que les pages aient trop d’erreurs. c’est facile à vérifier avec des outils en ligne là aussi gratuits comme par exemple http://validator.w3.org pour le html:

http://validator.w3.org/check?verbose=1&uri=http%3A%2F%2Fwww.cousette.com%2F

1 seule erreur: bravo —> éviter à tout prix d’avoir + de 20 erreurs (allez rigoler sur les sites comme laredoute.fr  http://validator.w3.org/check?verbose=1&uri=http%3A%2F%2Fwww.laredoute.fr%2F  ou les sites faits à grands renforts d’ agences web, de créa et créatifs et de milliers et dizaines de milliers d’euros… et ensuite de “spécialistes” du référencement.. Si Google est gêné dans son examen de la page par des problèmes techniques, il a + de mal à regarder et à comprendre donc le site est moins compréhensible; Dans la vie réelle, si quelqu’un est très sale et parle mal, arrivez-vous à le comprendre autant que quelqu’un de propre s’exprimant bien ???).

Balises mots clés et description: outiref permet aussi de vérifier les balises de mots clés et de description.

Il y a quelques mois, ceci était encore important mais les algorithmes ont progressé et de plus en plus de choses sont faites à partir du texte visible. certains moteurs et annuaires continuent de se fier à ça. Là encore, utilisez les mots et expressions recherchées et non pas VOS mots à VOUS.

Dans le cas qui nous occupe et pour la page d’accueil (voir plus loin pour les autres pages), les balises sont ok aujourd’hui bien que sous-utilisées. On peut ajouter d’autres choses dans la balise description que “ Boutique proposant un large choix de tissus

Images et référencement naturel:

le site cousette a beaucoup d’images .. l’image principale de la page d’accueil a comme adresse (en nov 2009) http://www.cousette.com/img/scenes/patchrond.jpg  Une adresse du type  http://www.cousette.com/img/scenes/patchwork-tissus.jpg serait mieux.

Plus important, l’image a une bonne balise de texte alternatif (clic droit et propriétés). Elle pourrait aussi avoir un titre. Attention d’autres images du site ont parfois un titre mais pas de “texte alternatif” (qu’on voit aussi en restant sur l’image avec la souris).

Dans les titres des images, dans les balises ALT et dans les url, il faut autant que faire se peut utiliser les mots et expressions recherchées. La recherche d’images dans Google apporte beaucoup d’audience. En moyenne, images “bien” nommées avec bonnes balises = 20% d’audience en +.

Si vous êtes dans le e-commerce et que vos concurrents ont des images nommées comme xyz25.jpg sans balise ALT, faites l’effort de nommer les images de vos produits avec de bonnes balises et vous verrez votre référencement et vos ventes s’envoler (là encore, si vous avez un gros concurrent, profitez-en, la plupart des sites de gros sont à hurler de rire dans ce domaine -et compensent ces faiblesses par des dizaines de milliers d’euros dépensés en adwords ou en pub, ce qui nourrit d’ailleurs en général les “agences web” qui leur ont fait ces “faibles” sites .. indiquant encore une fois qu’en informatique et en web, ce sont les prestataires médiocres qui gagnent le mieux et le plus d’argent -et les patrons des ssii et webagencies “stars” le savent très bien ;-))))

Le sitemap .  Cousette a un sitemap http://www.cousette.com/sitemap.xml  Il faut en avoir un pour que Google soit au courant des changements du site. Si vous êtes sous wordpress, utilisez un plugin comme Sitemap generator pour indiquer précisément à Google, Yahoo, bing l’importance de vos types de pages.

Si vous voulez notifier à la main des changements, soumettez parfois votre sitemap via un site comme mypagerank.net (submit sitemap dans la colonne) et bien sûr avev Google webmaster tool http://www.google.com/webmasters/tools/  (cela vous donnera en plus beaucoup d’infos sur la fréquentation de votre site et la façon dont il est vu par Google et ses collègues).

2) Page de catégorie du site, référencement naturel et SEO:

Il faut faire le même travail avec les mêmes outils que pour la page d’accueil sur cette page:http://www.cousette.com/category.php?id_category=5

Premi-ère remarque: l’URL pourait être meilleure si elle était du type http://www.cousette.com/nouveaux-tissus

Le web regorge de conseils et de méthodes pour l’ URL rewriting (nom savant pour ceci): à vous de jouer. Si vous êtes sous wordpress, allez simplement dans Réglages puis Permaliens et indiquez comme structure personnalisée /%postname%/

Page de categorie et referencement naturel

Quel est l’objectif de cette page ?

N’existe-t-elle que pour ceux qui sont passés par la page d’accueil et sont arrivés dessus ?

A priori non, cette page là a aussi beuacoup de chances et même plus d’être “intéressante” pour un internaute puisqu’elle est + spécialisée que la page d’accueil “générale”.

Pourquoi rien n’est fait pour la “spécifier”.

Son titre ? Tissus nouvelle collection, c'est ici que vous les trouverez - Cousette

Bon titre pour ceux qui sont déjà passés par une autre page mais très mauvais titre pour dire à Google ou autre: cette page concerne tel sujet.. A quoi sert  c'est ici que vous les trouverez - Cousette ?

Via outiref, on retrouve le même type de problème (pas de spécificité de LA page) pour les balises mots clé, description et surtout le texte visible:

Bienvenue, identifiez-vous Panier : produitproduits (vide) Votre compte Accueil Le marché aux tissus Cousette-club Contact Nouveautés Carreaux Fleurs Liberty Pois Rayures Unis Matières Coton Denim Imperméable Lainage Molleton Soie Nos Nouveautés Tartan rose Carreaux lurex Velours navy Velours car

En quoi ce texte caractérise exactement le sujet de LA page ?  En presque rien..

—> enlever les bienvenue, identifiez vous etc… (soit les mettre ailleurs, soit les mettre en images) et mettre des mots + intéressants.

Attention, c’est le menu de gauche qui est lu en premier.. Ici ce n’est pas vraiment gênant puisque ce menu concerne le sujet de la page mais dans beaucoup de site, le menu de gauche ou du haut est trop général pour LA page.

Il en résulte que le texte visible n’est pas “pertinent” par rapport au sujet de LA page car il est au premier regard TOUJOURS le même : celui des menus.. (faites vos menus en images ou mettez les à droite !!). Plus le texte pertinent de LA page apparaît en premier, mieux c’est pour qualifier la spécificité de votre page.

La densité des mots sur cette page n’apprend rien de spécifique.

Au delà de ces aspects (regarder aussi les erreurs d’html), le principal problème de cette page est son “utilité”.

Cette page de “nouveautés” peut être utile pour des gens DEJA arrivés sur le site… Mais est-ce que les nouveautés des tissus de cousette sont un bon truc pour attirer des nouveaux visiteurs, des nouveaux prospects ?

Il faut se foutre des déjà clients !! Ils connaissent votre site, y viendront et en 2009, les internautes sont “formés”, ils peuvent cliquer 15 fois pour trouver quelque chose sur votre site qu’ils connaissent déjà.

En revanche, vos futurs clients, vos prospects doivent être les gens les plus importants (sauf si votre site n’est qu’un support à une activité marchande déjà existante comme la FNAC ou Carrefour qui a + d’intérêt à traiter ses déjà clients) —> les pages web et leur organisation doivent être faites pour attirer les nouveaux prospects.

Entre autres, elles doivent être organisées en fonction des centres d’intérêts des prospects.

les outils gratuits de Google comme https://adwords.google.com/select/KeywordToolExternal  ou Google trends ou Google Insight vous indiquent gratuitement ce qui intéresse les gens !!

Ne soyez pas comme les medias du siècle dernier qui veulent éduquer les gens dans le meilleur des cas ou qui se croient intéressants !  Si vous voulez de l’audience, parlez de ce que les gens cherchent !

Les catégories de cousette devraient être plutôt  “tissus ameuiblement”  , “tissus patchwork”, “tissus couture”.

Les “catégories” du menu latéral  (

   ) sont des choses pratiques pour naviguer dans le site (si on y est déjà) et/ou correspondent à l’organisation de l’activité POUR cousette mais pas à ce que les gens cherchent.

Autre petite chose: éviter d’utiliser des mots comme “accueil”, “contact” et tous les mots “communs” dont un robot ne sait pas si ils sont relatifs à un avocat, un garage ou un épicier.

A la place du mot “accueil”, utilisez une image ou utiliser “tous les tissus” ou au pire le nom de la société.

Ne gaspillez pas les mots !!! ce sont eux qui vous “spécifient” et vous rendent “pertinent” sur un sujet donc vous boostent en référencement naturel où dans 95% des cas, il ne s’agit pas d’être mega-optimisé mais simplement + clair que les autres ou simplement “existant”.

3) Page spécifique du site référencement naturel et SEO

C’est le type de page le plus important !! ce sont les pages les plus nombreuses et a priori les plus spécifiques pour un sujet. ce sont ces pages qu’il faut soigner (alors que dans la majorité des cas, les gens qui font les sites passent 80% du temps sur la page d’accueil …)

Dans l’exemple de cousette, nous avons choisi http://www.cousette.com/carreaux/102-tartan-rose.html

Bizarre; l’url n’est pas comme pour les catégories …id=25  mais ceci dit, tartan rose n’est pas un truc mega recherché et pas relatif forcément à des tissus (le site vend du tartan d’athlétisme ? ;-))

page individuelle referencement et SEO

Toujours les mêmes outils

et très mauvais diagnostic :-((

Outiref nous permet de voir qu’à la différence des autres pages (accueil et catégorie), il n y a pas de balise mots clés (un indice que cette page a été moins travaillée que les autres ?).

Le texte visible de cette page est ici non seulement “handicapé” par les éléments mentionnés dans 1 et 2 mais ici par le menu de gauche.

Bienvenue, identifiez-vous Panier : produitproduits (vide) Votre compte Accueil Le marché aux tissus Cousette-club Contact Nouveautés Carreaux Fleurs Liberty Pois Rayures Unis Matières Coton Denim Imperméable Lainage Molleton Soie Echantillons Tartan rose Envoyer à un ami Très joli tartan de coton

Le sujet de la page est “le tissu tartan rose” (on reviendra là-dessus ensuite).

Accueil, le marché aux tissus, cousette club et contact gênent mais , nouveautés, carreaux, fleurs, liberty and co  gênent aussi !

Qu’ont-ils comme “rapport précis” avec “tartan rose”.

Regardez où se retrouve “tartan rose” dans le texte visible (en italique ci-dessus). Presque en dernier.

Regardons un autre aspect de la page: son allure:

pas de mot en gras: les gens passent de moins en moins de temps par page (surtout les nouveaux arrivants), le gras est un moyen de leur faire comprendre de quoi il s’agit sans qu’ils aient à se fatiguer à lire les choses.

Reculez et regardez cette page “tartan rose”: Etes-vous incité à acheter ce tissu ? Pas vraiment à moins que vous ne cherchiez “tartan rose” depuis ce matin ;-))

Cousette pourrait ajouter quelque chose comme “idéal pour un couvre-lit” ou alors d’autres photos pour voir par exemple l’épaisseur qui semble bien confortable ou alors le tissu ‘en situation”, chiffonné: les gens adorent les photos “décalées”, “trash” qui font “vrai” ou “maison”.

Le “Ajouter au panier” n’est pas vraiment une incitation à ol’action.

Ok, des gros trucs peuvent sembler “pas beau” au vendeur mais qui sont ses clients potentiels ?

On touche aussi ici un des problèmes de beaucoup de sites web: ils sont souvent conçus ou imaginés ou voulus par des gens qui ont fait des études et qui voient les choses d’une manière “assez smart”. Si vous voulez vendre des tissus qu’à des csp++, ok, allez-y “smart” mais si votre clientèle potentielle est l’ensemble de la population, n’hésitez pas: allez y franco et mettez les choses à faire en gros !

Ce n’est pas politiquement correct de l’écrire (et ça on s’en fout chez nous ;-)) mais  au moins 50% des gens qui achètent sur le net ne sont pas très malins: expliquez leur où il faut cliquer et n’essayez pas de créer un musée du Louvre pour les clients de Mc Do ! le mieux est l’ennemi du bien.

Si vous êtes vraiment décidé à faire du business sur le net, créez plusieurs types de sites pour plusieurs types de population (même back office pour vous et même produits vendus mais présentations différentes en fonction des prospects !!!).

N’essayez pas de satisfaire tout le monde avec UN site. L’eau tiède ne plaît à personne.

N’essayez pas de chercher vos clients avec vos mots: les gens cherchent avec LEURS mots.

Regardez les journaux: ceux qui se vendent le plus sont ceux qui parlent de ce qui intéresse les gens !

Les journaux nous parlent beaucoup plus de Barack Obama que de Dr House: sur le web français “Obama” est cherché 673000 fois par mois mais “Dr House” 823000 fois … et desperate housewifes 1830000 fois !

A vous de choisir les bons mots de votre secteur: ceux qu’utilisent les gens qui vous cherchent !!!

Nous n’avons pas parlé du processus d’achat sur cousette car nous ne l’avons pas testé. On pourrait aussi aller plus dans le détail mais pour une première approche, notamment dans ce secteur sans grande concurrence “seo ref nat” ce qui précède pourra aider cousette à être bien référencé.

Vos remarques et commentaires (ce qui a été écrit l’a été d’une seule traite et sans relecture donc il doit y avoir des fautes et du radotage ;-)), ainsi que vos questions sont les bienvenus bien sûr ! Et si vous nous contactez pour une petit analyse gratuite de votre site, sachez que l’on répond touujours, parfois avec du délai car on traite plusieurs demandes d’un coup, quand on n’a pas envie de faire les choses du vrai travail

A part ça, pour ceux qui veulent aller plus loin, il existe 2 ebooks vraiment intéressants. Ok ils sont en anglais mais en anglais basique et avec beaucoup de schémas (et puis vraiment, le niveau de concret et de pratique est très au-dessus des bouquins de blabla à ce sujet en France):

SEO Copywriting ebookClick here to view more details

SEO Secrets ebook:   Click here to view more details

Commentaires sur: Exemple d' audit de site Internet pour améliorer le référencement naturel et SEO

Hi, I just discovered your website via Bing. Your viewpoint is truly applicable to my life currently, and I’m really pleased I discovered your website.
Excellent article as always.
You are so awesome! I don’t think I have read a single thing like that
Appreciate this post. Will try it out

Rédigé par : aomarble | 14 août 2016 14:45:44

Vous oubliez dans votre article que l'une des raisons principales du rejet actuel des est environnementale!

Rédigé par : Eric | 22 fév 2014 13:31:13

merci bien pour l'étude .

Rédigé par : mbarki | 21 sep 2012 09:46:49

BRAVO,

Je me suis permis de twitter cette adresse car je trouve la démarche très construite, instructive. Nos utilisons aussi toujours 3 niveaux de page pour nos audits de site et outiref est parfois utilisé aussi pour sa rapidité à nous fournir quelques indications claires.
Bon assez commenté je retourne sur le blog , j'ai encore des articles à lire

Rédigé par : daniel | 16 mar 2010 23:11:22

audit de référencement pour mon site

Rédigé par : Baret | 5 fév 2010 06:28:24

audit de référencement pourn mon site

Rédigé par : Baret | 5 fév 2010 06:27:13

Merci pour l'étude de cas qui nous montre certains point du référencement.

Rédigé par : Sebansky | 31 jan 2010 13:30:56

Oh! ya certains boulets qui commentent... on voit qu'ils ont été touchés !

Ex: "...le fait que Google ne s'intéresse pas du tout à la validité W3C d'un site pour le positionner...", mais tu te moques de qui ? Si google peut pas lire la page correctement, elle ne sera jamais référencée. Evidemment qu'il faut que les pages soit avec le moins d'erreurs possibles !
Si j'étais Google (ou les autres), je ne référencerai que les pages valides XHTML, infiniments plus faciles à parser/comprendre/analyser/...


Sinon, l'analyse est très intéressante.

Rédigé par : Olivier | 16 jan 2010 04:25:30

Merci David pour cet excellent article.
Personnellement, nous éditons un site éditorial (V2 multi-lingue prévue en janvier 2010 avec beaucoup plus de pages beaucoup mieux référencées, nous l'espérons) et nous n'avons pas les moyens de nous payer une agence de référencement. Nous lisons des livres blancs à droite et à gauche mais le temps et l'expérience nous manquent pour bien faire.
Cet exemple très concret est très formateur pour comprendre la philosophie du référencement.
Et si les critiques pouvaient être assorties de conseils pratiques, cela les crédibiliserait davantage ;-)
Bonne continuation,

Audrey

Rédigé par : LIESE | 18 déc 2009 17:24:35

@DavidD: Qui a dit qu'il s'agissait d'un audit "complet" ? N'est-ce pas écrit dès le départ qu'on regarde 3 pages ?
A propos des "agences", nous préconisons de demander des exemples concrets de leurs perf notamment sur leurs propres sites (quelqu'un de vraiment bon là dedans a son propre site ou blog) et de vérifier l'intérêt d'y mettre l'argent demandé. X euros dépensés avec une agence ne donneraient-ils pas mieux en adwords ou autres ? PPC vs SEO est un des gros débats actuels notamment avec les changements de google.
En ce qui concerne les erreurs de code, pas d'accord: + il y a d'erreurs + le site est dur à examiner par certains moteurs et donc les mises à jours remontent mal.
Enfin, que ceux qui critiquent n'hésitent pas à proposer un concours concret et pratique de référencement ;-))) Ca pourrait être marrant.

Rédigé par : Tubby | 17 déc 2009 14:45:27

+ 1 pour Al Kanz et LaurentB

Si c'est ça votre vision du référencement et d'un audit SEO je comprends que vous cherchiez à diaboliser les agences de référencement mais dans ce cas vous êtes hors sujet par rapport à la réalité du métier de référenceur !

Cet audit est bourré d'erreurs et d'omissions, à commencer par le fait que Google ne s'intéresse pas du tout à la validité W3C d'un site pour le positionner, vous pouvez bien avoir 200 erreurs dans le codes que le site peut très bien se positionner.

D’ailleurs en bon connaisseurs du W3C vous devriez savoir qu’ALT n'est pas une balise mais un attribut.

Aucune mentions sur l'importance du maillage interne et externe alors que c'est une des clés majeurs pour améliorer le positionnement d’un site.

Rien sur l'aspect éditorial, autre point majeur du SEO, et la nécessité d'étoffer le contenu et le nombre de pages pour avoir des chances de se positionner.

La méthode de recherche des mots clés est risible, il faut déjà passer en requêtes expressions pour avoir une meilleure idée du potentiel de recherche pour appliquer une stratégie de longue traine, d’autant plus indispensable sur une niche comme c’est le cas ici.

Bref, j'en passe et je veux croire aussi que c’est une blague en fait car tubbydev nous a habitué à bien mieux, je suis d’ailleurs plutôt fan ;-) sauf quand on raconte n’importe quoi sur un métier qu’on dénigre, ça m’enneeeeerve !!!

Rédigé par : DavidD [Agence Référencement] | 17 déc 2009 13:26:36

Est-ce une plaisanterie ?
Si ce n'est pas une blague, c'est une insulte aux audits que je pratique depuis de nombreuses années.

Rédigé par : LaurentB | 1 déc 2009 13:36:56

Analyse sympa, je la ferai lire à mes clients ;-)

Cousette utilise le CMS Prestashop, qui n'est pas dénué de défauts au niveau technique, même s'il est nativement plutôt bien construit pour le SEO (un tout petit cran en deça de Magento peut-être, mais il est tellement plus léger et ergonomique pour le e-commerçant !)

Son principal désagrément tient aux soucis de duplicate content (mais bon, il n'existe pas beaucoup de scripts e-commerce qui soient parfaits sur ce point). Ainsi, une catégorie peut aussi bien s'appeler par "category.php?id_category=5" que par "5-nom-categorie" ou "5-nimporte-quoi", ce qui n'est pas sans poser de soucis (fonctionne aussi pour les produits, fabricants, fournisseurs, pages CMS et j'en passe). Rajoutons un sitemap ésotérique et on obtient quelque chose d'assez détonnant en matière de contenu dupliqué (bien avant les soucis d'écriture web finalement !...)

Par contre une fois corrigé sur le plan technique, et convenablement optimisé en matière d'éditorial, on peut arriver à des résultats surprenants. Même s'il y a toujours "mieux" à faire ;-)

Quant aux "gros" sites, c'est souvent un problème pour les petits car ils disposent d'une force de frappe si j'ose dire, en matière de netlinking, tout bonnement inégalable. Et quand on sait quel intérêt porte encore Google aujourd'hui à ce niveau, on ne peut que s'en attrister... Il n'est pas rare de voir des sites ressortir sur des mots-clés SANS avoir d'articles à vendre en la matière (cas de RdC par exemple). Pages quasi nulles au niveau sémantique (allez, un titre, une balise H3 ou H4 et une ou deux occurrences perdues dans les centaines de mots dans la page), mais propulsées en tête à grand renfort de liens bien lourds.

Rédigé par : Cédric | 30 nov 2009 23:07:45

Vos propos envers les agences web sont virulents ... et j'avoue les trouver déplacés, d'autant plus que mal placé.
Certes, certaines agences se "rincent" comme il faut ... c'est une fait. Il en existe pourtant encore, indépendantes, qui ont encore l'amour de leur métier et qui ne dépendent pas de groupes ni d'actionnaires. Celles ci ont pourtant bien du mal à recevoir le moindre conseil ou guideline d'un référenceur bien soucieux de conserver ses petits secrets de fabrication.

Votre analyse sur ce site, à la SEO catastrophique j'ne convient, est en certains points juste et ciblée, mais sur d'autre plus qu'hasardeuse à mon goût. Je ne ferais ici allusion qu'au sitemap et wordpress, tout deux connus comme antinomiques avec le référencement. L'URL rewriting est un plus, mais pas non plus LA solution.

Et plus important encore: vous oubliez la notion pourtant fondatrice des sites comme redoute ou autre grand groupes qu'est leur gestion/management par des services marketing. Sortis d'écoles de commerce, non formés sur les bases du web et peu soucieux de savoir ce que Google peut bien en penser de leur "outil de promotion produit" ! Les blâmer est inutile, dénote d'une méconnaissance du fonctionnement de ces groupes ... et n'amène rien au débat et au sujet que vous aborder.

En résumé, c'est bien, mais brouillon ...
C'est mon avis, qui n'engage que moi

Rédigé par : MyToS | 27 nov 2009 01:00:28

C'est Cousette qui va être contente :).
Merci pour ce rappel instructif.

Rédigé par : Al-kanz | 26 nov 2009 11:13:35

Poster un commentaire sur: Exemple d' audit de site Internet pour améliorer le référencement naturel et SEO







« Démocratie, politique, Internet, représentativité et sondages | Accueil | Michelle Obama en singe sur Google Images .. et alors ? Ca intéresse qui ? »


Besoin de contenu, de rédaction web ? Notre proposition sur Redac Web SEO
Besoin d'une info ou d'un développement web, de référencement naturel, de blogs, de Wordpress, de Typepad, de Movable Type ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous