Fin de Facebook et sommet de Twitter, enlisement de Dailymotion

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


RouletteLes paris et pronostics de football étant impossibles pendant les vacances, pourquoi ne pas tenter quelques pronostics à propos du web ?

Pronostic n° 1; Facebook est en fin de course. De plus en plus de gens y passent moins de temps. De plus en plus de critiques, notamment au niveau de la sécurité et des dangers de Facebook, font l’objet d’articles dans les médias or les médias ne vont jamais à contre-courant. Si ils critiquent Facebook, c’est que Facebook commence à ne plus compter. L’affaire des photos de famille du futur chef du MI6 anglais est assez pédagogique pour que tous les gens “sérieux” arrêtent de jouer. Plus inquiétante mais moins relayée: l’histoire de HatXwhiTe qui a trouvé des failles SQL dans Facebook et a pu les utiliser pour sortir un paquet de login/pass d’utilisateurs (lire http://www.zataz.com/news/19060/ ).

Dans le domaine des “réseaux sociaux” à la facebook, l’heure est à la niche. On parle de Linkedin ou de Viadeo (grosse couverture presse et pipolisation de Mr Dan Serfaty, le CEO … bientôt une cession ?) et même Jacques Attali se lance dans des analyses sur la valeur des réseaux sociaux VIP

En général, quand un “concept” web commence à s’éparpiller en niches, la fin (c’est à dire l’entrée dans le rang des outils/applications communs pour lesquels personne ne paie) est proche (si les gens s’intéressent aux niches c’est que le modèle global n’est pas très rentable …).

Pronostic n°2: Twitter est à son sommet. Parti il y a assez longtemps, twitter commence à faire parler de lui en France. Encore un nombre réduit d’utilisateurs mais quelques people comme NKM, ce qui fait que les journalistes en parlent.En plus twitter permet d’éviter de se creuser la tête pour arriver à faire 10 lignes et surtout, twitter reprend la principale utilisation de facebook: l’écriture sur le “mur” pour communiquer avec sa bande, ses potes, ses connaissances et faire son show, ce qui correspond dans la vie réelle au comptoir du bistrot.

Twitter a quelques mois devant lui, le temps qu’un autre truc surgisse…. 12 mois ? 24 mois ?

Notons au passage que quelle que soit l’application, elle finit toujours par produire une page html …. référencée par les moteurs de recherche dont Google

Pronostic n°3: Youtube continue sa course en tête et les autres youtube like tirent la langue comme des sprinters dans la montagne. Dommage notamment pour Dailymotion qui a sur les sujets dits “sérieux”, du contenu intéressant en français mais le contenu sérieux intéresse 5% des internautes alors que les tauliers de ce genre de sites en France ont tendance à considérer que la population des internautes en 2009 est une homothétie de la population des internautes en 2000 ce qui est faux.

Comme en plus Dailymotion veut être dans le contenu “légal”, il se prive du contenu à audience qui va s’héberger là où Frédéric Lefebvre and co peuvent vitupérer et taper de la souris sur la table sans que ça bouge d’un pet de petit ours .. comme en Russie ou par exemple rutube est devenu le réservoir des vidéos “interdites” de FullHDReady (http://fullhdredy.rutube.ru ). Dailymotion a un nouveau patron, Mr Tournay ancien de doctissimo,  mais l’arrivée d’un médecin n’est-elle pas trop tardive vu ce qui est déjà sorti des poches des actionnaires et les perspectives de remplissage de celles-ci ? Heureusement pour la façade, on est en France et on ne coupe pas les dépenses d’un coup car avant toutes choses, il faut éviter aux investisseurs d’avoir l’air idiot  … et ils sont souvent même prêts à payer pour ça comme l’ont montré quelques “réussites” maquillées du web français …

Voilà, ce n’était pas le 1/4 d’heure Alain Minc mais de simples pronostics, d’ailleurs pourquoi ne pas lancer un site de pronostics sur la durée de vie des sites web ?

La tendance semblant être à la durée de vie limitée dans le temps, on pourrait donner une estimation entre 12 et 48 mois avec de vrais paris et donc un marché de tendances … idée de rémunération: faire payer l’influence sur la tendance


Commentaires sur: Fin de Facebook et sommet de Twitter, enlisement de Dailymotion

Mouai pk pas j'ai quand meme du mal a imaginer que ca puisse etre la fin d'un site qui va entrer en bourse en 2011

Rédigé par : Mobi | 25 août 2010 01:12:22

@lex: Google en gagne pas d'argent comme moteur de recherche et Google comme outil de recherche est une application commune pour laquelle personne ne paie (ce qu'on écrit à propos de fesse de bouc)
@djo: pas d'insultes please: nous ne sommes pas journalistes ni avocats
@igwane: même des cours de facebook en fac ? merci de cet autre argument ;-)
Second Life aussi est toujours là ;-))
@françois: ce que les gens écrivaient sur leur mur facebook, ils l'écrivent maintenant sur twitter (ils l'écrivaient avant sur des newsgroups ou des listes de discussions et encore avant ils le disaient au téléphone ou sur la place du village)

Rédigé par : Tubbydev | 8 juil 2009 12:21:00

Twitter reprend la principale utilisation de Facebook.

Dans mes souvenirs je pense que c'est l'inverse qui c'est passé ...

Rédigé par : Francois | 8 juil 2009 11:47:46

Faut-il se reposer sur les médias pour penser ? Facebook est simplement victime de son succès exponentiel et devra évoluer. Les médias critiquent sans réelles expertises et ne font que reporter des anecdotes. Ils vont nous expliquer que l'eau mouille...

Rédigé par : Solgy | 8 juil 2009 10:33:00

facebook n'a pas fini d'évoluer et sera la encore dans quelque année, il a même des cours de facebook en fac.

Rédigé par : igwane | 8 juil 2009 09:01:08

ou comment lancer une nouvelle profécie autoréalisatrice ...

C'est a dire, comment lancer un courant de pensée, ici "facebook est n'est plus IN", en racontant par des faits journalistiques que des nouveautés l'on déja remplacé.

Votre travail de journaliste vous oblige a une rigueur de traitement de l'information, et a un "compte rendu" de fait ou d'évènements anthropologiques de la société.
Hors, pourquoi dans ce type d'articles je ne vois que croisade personnelle et critique faussement IN.

Je suis personnelement tres engagé sur beaucoup de reseau, tres militant, et politiquement plutot anarchisant sur les bord ... pourquoi défendrais je facebook ?

peut etre parce que c'est un réseau qui allie les fonctions de blog, de retrouvaille d'ancienne amitié,de créateur et de rassembleur pour des évènements, de rapprochement de personnes éloignées pour causes diverses, ...

Le but de cet article étant juste de renouveler un buzz anti facebook ( car oui, il y a des défauts ..) je le trouve un peu limité.

Pourquoi ne pas parler directement de ce qu'on lui reproche ou aussi des possibilités de rencontre que cela apporte dans les entourages plus ou moins proche.
Un bilan honnête serait a faire.

Rédigé par : djo | 8 juil 2009 04:06:09

Il existe des moteurs de recherche de "niche" - pourtant il me semble que Google est plutôt rentable...
C'est un peu simplet comme pronostic pour facebook sur cette base !

Rédigé par : 'lex | 8 juil 2009 03:22:48

w0of ! cool

Rédigé par : fullhdready | 7 juil 2009 19:22:17

Poster un commentaire sur: Fin de Facebook et sommet de Twitter, enlisement de Dailymotion







« Amazon poursuivi par le fisc japonais | Accueil | Previsions d' activité des fonds d' investissement français »


Besoin de contenu, de rédaction web ? Notre proposition sur Redac Web SEO
Besoin d'une info ou d'un développement web, de référencement naturel, de blogs, de Wordpress, de Typepad, de Movable Type ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous