Le gateau HADOPI provoque la guerre des milices du net

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


L' énorme gâteau d'argent HADOPI qui va permettre à des sociétés privées de télécharger autant d'argent qu'en donnera le gouvernement grâce aux poches des contribuables (et à l'impossibilité d'appliquer techniquement la loi donc aux recherches sans fin que sauront vendre ces marchands du temple à des acheteurs, les agents de l'état en charge d' HADOPI, aussi capables de comprendre la technique qu'un chinois de comprendre les différences entre cassoulets) a déjà commencé de se faire entre-déchirer les candidats potentiels au flicage du web.

Nous avions recensé principalement 3 candidats au titre de "milice officielle de l'Internet": Advestigo, Copeerright Agency et Qosmos.

De la même façon que Carlson Wagons Lits est le prestataire privé choisi par l' Etat pour faire voyager les clandestins et sans-papiers qu'on renvoie chez eux, à des prix plus élevés que les billets d'avions qu'on trouve sur le net, ces 4 sociétés prêtes à envoyer des wagons entiers d'adresses IP et d'internautes vers la mort de leurs connexions, ont affuté leurs arguments, leurs prix, la comm de leurs expertises et s'entre-déchirent maintenant.

C'est Bakchich.info qui sert de vitrine pour le combat.

Dans un article intitulé " Hadopi : Guerre interne entre chasseurs de pirate ", on apprend que :

- Advestigo et Copeerright Agency (CPRA) devaient travailler ensemble

- Advestigo a finalement fait des offres toute seule comme une grande et avec une technique "dérobée" à Copeerright Agency, d'après Stéphane Michenaud, patron de Copperright Agency

- Advestigo et CPRA sont en procès et Advestigo a gagné la première manche

- Advestigo a plein d'amis dans les ministères, à la Gendarmerie Nationale, à l’AFP, chez France Télévisions, Gaumont (dont le directeur est aussi le Président de l’ALPA) ou chez Universal (dont le Directeur est le Président de la SCPP)

- Michel Roux, patron d' Advestigo, semble être un gros fan d' HADOPI « Le peer-to-peer a encore de beaux jours devant lui, que ce soit dans le cinéma ou dans la musique. » ou encore « spolier aujourd’hui le droit d’Auteur, c’est nier demain la propriété intellectuelle et se projeter vers… le passé et la préhistoire économique d’avant la création de richesses immatérielles ». (NB Tubby: on ne va pas lui reprocher de maintenir le pouvoir dans ses certitudes en lui faisant croire que P2P est le seul moyen de récupérer musique et films sur le net, car sans les sous de l' Etat, que feraient des sociétés comme Advestigo ?? )

En bon communicant politique, le patron de CPRA, Stéphane Michenaud, essaie de se placer de l'autre côté (à voir en vidéos sur bakchich).

 

Stéphane Michenaud balance aussi que "Co-peer-right place sur les réseaux P2P des « vidéos pièges » (fake) où il n’y a seulement que quinze minutes d’un film tourné en boucle ou juste la bande annonce. Ce genre de vidéo peut représenter de 10 à 40% des téléchargements illégaux".

Vu l'état financier de ces milices du web et le niveau de connaissance de ceux qui sont censés les utiliser (revoir cette extraordinaire vidéo d'interview de députés sur le P2P ou d' Albanel parlant du pare-feu d' Open Office ..) ils auraient tort de ne pas eux mêmes se fournir de quoi alimenter leurs comptes en banques...

Pendant ce temps, on ne parle plus de Qosmos ou d'autres petites sociétés de filtrage qui s'avancent vers le gros fromage. Qui gagnera le droit de porter le brassard officiel ?

Les internautes pendant ce temps continuent de télécharger films et musique directement via Google (lire Télécharger des films gratuitement sur le net  ) ou avec les nouveaux outils du P2P amélioré comme le I2P et imule (lire Techniques anti HADOPI )

Tags Technorati :
 
Tags BuzzNet :
keotag Mots clés :


Commentaires sur: Le gateau HADOPI provoque la guerre des milices du net


Ils étaient tous au courant que la loi ne servait à rien, même leur chasseur Copeeright agency avait indiqué qu'avec cette loi ils allaient dans le mur :
http://www.contrefaconnumerique.fr/2009/04/24/la-riposte-cryptee-des-telechargeurs/

Et le plus frappant, c'est qu'ils savaient déjà à quoi s'attendre en ne ciblant que certaine techniques plutôt que d'autres plus à la mode :
http://www.contrefaconnumerique.fr/2009/01/20/les-liens-de-telechargement-direct-ddl/
http://www.contrefaconnumerique.fr/2008/12/22/le-streaming/


Et quant on lit ça et bien là on se dit qu'on nous prend pour des moutons :
http://www.contrefaconnumerique.fr/2008/12/16/limpact-de-la-contrefacon-numerique-sur-le-cinema/
http://www.contrefaconnumerique.fr/2008/12/19/limpact-de-la-contrefacon-numerique-sur-la-vente-de-dvd/


et ça c’est pour le FUN…
http://www.contrefaconnumerique.fr/2009/01/15/etude-de-l%e2%80%99alpa-sur-le-telechargement-illegal-des-films/


Après si nous « vilains petits Pirates » on sait où on va, nos dirigeants aussi visiblement...

Rédigé par : rebecca | 16 juin 2009 18:08:27

Poster un commentaire sur: Le gateau HADOPI provoque la guerre des milices du net







« Fashion Shopping ou l' art de faire de l'affiliation sans payer les affilies sur zanox | Accueil | L' armee americaine en Afghanistan et sur le net »


Besoin de contenu, de rédaction web ? Notre proposition sur Redac Web SEO
Besoin d'une info ou d'un développement web, de référencement naturel, de blogs, de Wordpress, de Typepad, de Movable Type ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous