SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous
avril 2009

Gagner beaucoup d' argent avec un blog

Attiré par le titre de cette note, vous auriez adoré l’intervention d’ Al Carlton à a4uexpo Amsterdam.

Tout d’abord, étrangement, c’était l’intervention où il y avait le plus de monde.. Pourtant le titre était simplement: $1M blogging strategies uncovered

Le début était très “tension and desire” (blog joke -un joke entre 2 notes remplace un lien entre une note en train d’être écrite et une qui n’existe pas encore  - avec une note qui sera publiée avant la fin de la semaine, à propos de “How creative content increases ROI ?”):

Al Carlton, en jeans et veste, sourire à mi-chemin entre Hank Moody et Robin Williams (Al Carlton en vrai ne ressemble pas à Al Carlton sur les photos du web dont je soupçonne qu’il fait exprès de se cacher pour éviter d’être trop sollicité; c’est ça les blogueurs pro, ça se cache .. au contraire des .. heu restons polis  ) a commencé par:

Hello, I am Al Carlton .. hmmm.. I am .. making … money . on the Internet …

Là tous les costumes-cravates de l’assemblée se regardent, sourire narquois aux lèvres pour se rassurer; les rares femmes remuent sur leurs chaises; les indiens et asiatiques s’apprêtent à tout écrire et les geeks allemands, hollandais et nordiques ont le doigt sur les touches de leurs Mac et ultra portables pour tout noter.

Lire la suite "Gagner beaucoup d' argent avec un blog"

a4uexpo Amsterdam jour 1

A4uexpoComme d’habitude, les conférences et “foires” à propos du web det de l’ Internet à l’étranger anglo-saxon ou teuton sont beaucoup plus orientées techniquement et “fonds des choses” que celles du monde latin.

En 1 jour à a4uexpo (comme au Web 2.0 de Berlin  -à ne pas confondre avec le muppets show organisé par le doc gyneco du web à Paris ), un néophyte qui veut “apprendre” l’affiliation, le SEO et l’utilisation des machins sociaux PEUT faire d’énormes progrès PRATIQUES.

Et bien sûr ici, le wifi marche très bien et tout le temps et ça coûte 279 euros pour 2 jours …

Peu de place pour les stands, qui ne sont visités qu’aux pauses de 15 ou 30 minutes ou pendant le repas, et beaucoup de contenu pendant les sessions d’une heure (pas 2 heures à traîner mais UNE heure) qui ont lieu 4 par 4.

Ce matin notamment:

Sessions 1: Affiliate Managers toolkit ou International SEO 101 ou Conversion optimisation et persuasion architecture ou new web & traditional PR Strategies

Sessions 2: Wordpress optimisation strategies ou Setting quality standards in Affiliate Marketing – ebay case study ou How can CPA based business models survive in the future ou Understand the Affiliate mindset to grab attention for your Affiliate Programme

Sessions 3: Extrême SEO panel ou Is Affiliate Marketing really worthwhile ? ou What does Affiliate Marketing mean in Europe ou The ethics of Affiliate tracking

Sessions 4: How to proactively increase your conversion rate ? ou Importance of keyword domain names in optimizing website traffic ou don’t mess up your content – How creative content increases ROI

Sessions 5: The future of Affiliate Marketing in Germany ou Big site SEO strategies ou Managing sucess in a downturn ou SEO and conversion surgery – live Q&A

Sessions 6: International super Affiliate Panel ou New ways to monetise social media ou XML and data feeds ou Voucher codes, demise or just beginnnng of the channel ?

Prochaines notes sur les conférences auxquelles j’ai assisté mais pour l’instant, place à Barcelone-Chelsea

Mort de scoopeo

Tous les membres de scoopeo viennent de recevoir le mail suivant:

Cher membre de Scoopeo,

Après une longue réflexion et avec beaucoup de tristesse, nous avons décidé de mettre un terme au service Scoopeo.

Les raisons en sont diverses, mais les 3 principales qui ressortent sont :

  • l'apparition de nouveaux moyens de mise en avant prenant petit à petit la place des digg-like (comme Twitter ou Facebook),
  • les difficultés de rentabiliser la société, les coûts importants d'hébergement et les problèmes de charge récurrents,
  • le manque de temps de l'équipe.

La fermeture sera effective dans les jours qui viennent et au plus tard le mercredi 6 mai 2009.

Le code source sera probablement open-sourcé et le nom de domaine mis aux enchères sur eBay.

Néanmoins, toute personne intéressée par un rachat de l'activité peut nous contacter à l'adresse suivante : info@scoopeo.com

Nous voudrions surtout remercier tous les membres de Scoopeo et tout particulièrement ceux qui ont été très actifs, qui ont fait le succès du site et nous ont permis de vivre cette merveilleuse aventure !

Nous voudrions aussi nous excuser auprès de toute personne à qui cette interruption brutale pourrait causer des désagréments.

A bientôt pour de nouvelles aventures !

Greg (Popcorn) et JM (Pirlouit)

Scoopeo était le “digg-like” le plus performant en “ramène trafic” en France (toutes catégories confondues c’est à dire pas LE plus performant dans TOUTES les catégories puisque par exemple, wikio peut être très bon pour les trucs intellos ou politiques et blogasty très bon pour les trucs de geek).

La mort de scoopeo profitera-t-elle aux autres “digg-like” qui vivotent en français (ne jamais confondre les possibilités d’un service en anglais et d’un service en français, beaucoup de start-ups qui ont voulu imiter un truc anglo-saxon en l’adaptant à la France se sont plantées; le français de France, c’est à tout casser en comptant la Belgique, un peu de Suisse de maghreb et d’Afrique francophone, 30 millions d’internautes; l’anglais c’est 20 à 30 fois plus …)

Les tauliers de scoopeo vont-ils pouvoir monétiser leur base de clients auprès de wikio ou un étranger qui voudrait avoir une version française ?

La constatation faite par scoopeo dans le mail est symptomatique de la situation actuelle, facebook et twitter occupent les gens et les “digg-like” ne servent plus qu’à faire du lien pour le PR..

A 4uexpo (voir notes suivantes), on n’ a pas entendu une seule fois “ del.icio.us”, 2 ou 3 fois “digg” pour entendre que c’est mort, pas mal de fois facebook pour dire que c’est en train de tomber et beaucoup twitter…

A quand la première théorisation du système web jetable à durée de vie limitée avec un changement complet de la monétisation possible: finis les plans de capitalisation à 5 ou 10 ans et vive la rentabilité immédiate avec abandon du truc au bout de 2 ou 3 ans et rebond sur autre chose: une sorte d’ e-kleenex. (finis les gros investissements et les investisseurs pris pour des jambons; retour au financement de trésorerie avec de simples banques ;-))

Pour revenir à Scoopeo, bravo quand même à ce que c’était !

Blogs et publi-redactionnels

L’ancien pays du tout libéral, les USA, semble avoir pris récemment des leçons auprès des doctinaires du contrôle de tout, partout e-tout

Parce que les pauvres consommateurs (qui sont un peu ce que le travailleur était au début du 19ème siècle pour Marx, Engels et Lénine – ceci dit, ce n’est pas faux puisque c’est le consommateur qui tire la machine économique selon la pensée actuelle, comme ce fut le travailleur qui permettait à l’économie de se développer avant ..) risquent de se faire avoir en lisant des choses sur d’affreuses pages web perverses et perverties (surtout sur les blogs), la FTC (Federal trade Commission) réfléchit à la régulation des notes de blogueurs sponsorisées par les marques.

Les affreuses marques sont en effet en plein collusion avec les méchants blogueurs pour faire croire des choses au valeureux consommateur .. et parfois, ces choses sont tellement bien cachées qu’on pourrait croire que c’est une vraie idée du blogueur (ou plutôt un vrai copier/coller du blogueur) alors qu’en fait la marque le PAIE pour faire du publi-rédactionnel.

Le Journal du net indique: Une régulation qui pourrait rendre les auteurs et commanditaires de posts sponsorisés – annonceurs, blogueurs et leurs intermédiaires – responsables de leurs écrits. En somme, si les posts sont mensongers ou bien non identifiés comme sponsorisés, la FTC lancera une enquête à l'encontre de leurs auteurs, les sommant de stopper leurs agissements. S'ils n'obtempèrent pas, la FTC forcerait alors les annonceurs à rembourser les consommateurs trompés.

On imagine ce qui se passerait si en France, pays heureusement épargné par la volonté du contrôle de l’ internet et de ce qui s’y passe  , une quelconque commission venait à vouloir mettre des gros panneaux “Attention PUB” autour des publi-rédactionnels !!

Vous imaginez le Figaro Magazine ainsi bardé de rouge ? Sans parler des hommes et femmes politiques (on conaît tous les publi-rédactionnels humains qui hantent TV, radios et journaux  )

Si en plus d’avoir des problèmes de TVA, ebuzzing et autres doivent faire attention à ce qu’ils essaient de faire publier, on va entendre que l’ état tue le petit commerce dans l’oeuf

 

Influence des blogueurs: l' exemple Hal Turner et la bourse

Alors que la crise financière semble repartie pour une deuxième vague encore plus dévastatrice que la première, les rumeurs et leurs jeux déclenchent aussi des tempêtes d’autant plus que la mode est d’affirmer depuis quelques années, que l’économie EST essentielle psychologique (ce qui excuse au passage les piètres calculs des “méthologies mathématiques” financières résumées la plupart du temps à “100% des gagnants ont tenté leur chance”).

Comme les médias classiques comptent de moins en moins et se dirigent vers une route nostalgique bientôt classée historiquement comme les pavés de Paris Roubaix, l’ Internet (et notamment le seul, l’unique média GOOGLE) joue un rôle majeur dans toute cette orchestration.

(Au passage et en relation avec ceci, nous conseillons de lire durant les longs week-end de mai le dernier livre d’Antoine Bello, toujours “aussi pas très bien écrit” mais extrêmement intéressant quand à ses idées: Les éclaireurs )

Le blogueur Hal Turner a semble-t-il joué dernièrement un rôle qui pourrait devenir un cas d’école beaucoup plus intéressant (si l’histoire est réelle) que les exemples survendus d’influence bloguesque.

Lire la suite "Influence des blogueurs: l' exemple Hal Turner et la bourse"

Censure du net en Allemagne

Alors que la censure et le contrôle de l’Internet se mettent en place en France via la question des droits d’auteurs (enfin surtout des droits de producteurs et de profiteurs  parce que les auteurs n’auront toujours qu’un petit %), la même chose se met en place en Allemagne via la question du “risque pronographique” pour les enfants.

Ainsi, il est question de l’autre côté du Rhin (pays dont les médias ne parlent jamais alors qu’il est notre principal partenaire – sans même considérer le domaine du Net où l’Allemagne pourrait donner des idées à pas mal de français coincés entre leurs starts et le Up qu’ils imaginent toujours et exclusivement aux USA) de vraiment tracer les agissements de tous les internautes (afin d’éviter … ça et peut-être d’autres choses .. ) et même de censurer certaines IP.

Initiative intéressante de la part des “libertaires” du net: les listes des fournisseurs “censurent” et de ceux qui ne censurent pas: http://zensurprovider.de/liste.php

Kosciusko-Morizet: le bronzage d' ordinateur des geeks

Nathalie Kosciusko-Morizet a du prendre des leçons auprès de sa consoeur Albanel (consoeur et Albanel sont attachés comme mots ) ou de l’humain plus guignol que les guignols (qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour devenir ministre …), Frédéric Lefebvre.

Voilà donc (voir vidéo ci-aprèsNathalie Kosciusko-Morizet qui parle des geeks en les définissant comme des gens qu’on ne croise pas car ils passent tout leur temps derrière leurs ordinateurs, ce qui leur donne un bronzage spécial (dixit NKM qui vue la couleur de sa peau doit en connaître un “rayon”, c’est le cas de le dire -à ce propos qui a la photo de NKM posant quasiment nue au milieu de roses dans Paris Match il y a quelques années ?) ET au salon de l’entrepreneur…

Ensuite ce sont des gens comme Nathalie Kosciusko-Morizet qui demanderont de ne pas faire de généralités …

Selon NKM les geeks sont des asociaux et un auto-entrepreneur va au salon des entrepreneurs.. On comprend mieux pourquoi le gouvernement ne comprend presque rien à Internet et pourquoi les entrepreneurs en France ont du mal à sortir du petit format puisque le gadget auto-entrepreneur est , dans l’idée du gouvernement, un symbole de l’entrepreunariat ..

C’est clair qu’il est plus facile de sortir des mesurettes fiscales que de se pencher sur la simplification et l’aide réelle et concrète aux entreprises:

– simplification et au moins unicité des prélèvements URSSAF et autres (promis et jamais réalisés car les systèmes informatiques de ces organismes sont incapables de se connecter entre eux)

– possibilité de fermer une entreprise facilement

– ouverture d’un compte en banque facilitée (tant qu’aucune demande de crédit) et baisse des tarifs bancaires pour les entreprises

– formalités administratives d’embauche (notamment au niveau des charges) unifiées

– aide et formalités juridiques automatiques de l’ Etat pour les cas de non-paiement pour les PME

 

via top-news, un des blogs avec le plus d’audience en France en moins d’un an !

Parti des pirates, marchands du temple et hypocrisie

Le “parti des pirates” serait crédité de 21% des intentions de vote aux élections européennes et donc susceptible d’être représenté à l’ assemblée européenne si réellement des gens votent pour ce parti.

Le principal objet du parti des pirates est de vouloir un Internet libre, sans aucune licence. Le partie des pirates considère que la liberté de communication est l’une des bases des droits de l’homme et fait partie de la Convention européenne des droits de l’homme.

Le partie des pirates considère en fait que les nouvelles technologies sont une sorte de bien public qui n’a pas à être “pris en otage” par les marchands et les intérêts privés.

C’est là en fait, au delà des délires et des approximations de la secte Al Banel (copyright newsnours ) le principal problème à résoudre.

Internet est-il un bien public comme l’air et l’eau ou quelque chose aux mains des marchands du temple ?

L’exemple de l’eau est assez intéressant puisque l’eau est en théorie gratuite sauf qu’il y a quelques frais pour l’acheminer aux robinets ou pour circuler dessus, exactement comme l’accès aux réseaux nécessite des frais techniques.

En revanche, on peut utiliser les rivières pour transporter quelque chose sans que le train ou les routiers empêchent les bateaux de  transporter des marchandises qu’ils transportent aussi pour un autre coût.

La circulation dans l’air n’est payante aussi que par les coûts techniques et non empêchée par les transporteurs routiers ou ferroviaires parce qu’elle leur cause de la concurrence.

L’ “information” au titre de passager des réseaux du net, serait donc exclusivement associée à certains modes de transport..

Quand les transporteurs “low cost” se sont lancés, on a eu un peu le même débat avec Air France et autres qui défendaient leur bout de gras (liaisons entre 2 villes  =  transport d’information via le net).

On peut aussi considérer à l’inverse que l’information est la propriété de celui qui la crée et qu’il peut seul décider de la manière dont elle doit être diffusée..

En théorie chaque point de vue se défend.

En pratique, tout le monde sait que le modèle actuel de diffusion des films et de la musique “moderne” ne tiendra pas.

Il est d’ailleurs bizarre de voir qu’il y a consensus de façade pour taxer les riches mais opposition pour faire baisser les revenus des racketteurs de la musique et du cinéma sans jamais d’ailleurs qu’on parle du modèle de la musique classique (où les disques ne représentent pas la principale source de revenus des “artistes”) ou du modèle d’avant les disques où, comme pour la musique classique, les CONCERTS étaient la principale source de revenus des artistes (et les disques de simples supports de pub pour attirer les gens dans des concerts).

Au niveau des films, étrangement, aucun schéma des différents bénéfices d’un film n’a été publié.

Du réalisateur à la diffusion, en passant par les comédiens, les techniciens, les diffuseurs, les producteurs, etc…..  QUI se sucre et de COMBIEN  sur les revenus du film ?

Il serait intéressant de connaître cette répartition, ne serait-ce que pour savoir, dans le cas d’un film subventionné par l’ Etat donc par les contribuables, combien d’argent public va dans la poche de ceux qui refusent que ce même argent retourne de manière détournée aux contribuables qui téléchargent …

Autre hypocrisie du système: Google.

Google recense tous les liens et toutes les façons de trouver des films ou de la musique à télécharger (si vous cherchez à télécharger des films gratuitement, lisez  Télécharger des films gratuitement sur le net ) donc logiquement, Google devrait être condamné comme The Pirate Bay. Lefebvre, Olivennes et les gros producteurs à gros 4x4 vont-ils porter plainte contre Google ou accèdent-ils toujours à Internet par le portail de TF1, de wanadoo ou d’AOL 1.0 ?  


The Pirate Bay : "Allez-y, faites un procès à Google"

Auto-entrepreneur: marche arrière ?

Quelques temps après le lancement du statut d'auto-entrepreneur et l'auto satisfaction auto-proclamée ... voici que l'auto lancée à grands renforts de communication risque de tester la marche arrière pour revenir au garage où sont garés ses ancêtres comme la micro-entreprise.
Le gouvernement réfléchit en effet à une réforme de ce statut..

Les artisans et les commerçants, notamment représentés par L'UPA, l'APCM et la Capeb ont réussi à faire comprendre aux apprentis sorciers du gouvernement quelques spécificités de l'économie réelle.
Dès le lancement de cette expérience douteuse, les artisans avaient alerté les cerveaux théoriques gouvernementaux sur les problèmes que causait ce statut d'auto-entrepreneur (lire Les artisans contre le statut d' auto-entrepreneur ).
2 mois après le début de l'expérience, on s'aperçoit concrètement que les immatriculations de nouveaux artisans ont reculé en janvier et en février et que de plus en plus de personnes s'immatriculent en auto-entrepreneurs dans certains secteurs (notamment dans le bâtiment), créant une concurrence au niveau des taxes entre des artisans et sociétés soumis aux impôts et taxes habituels et des "auto-entrepreneurs" au régime diesel de taxes tant qu'ils ne dépassent pas un certain chiffre d'affaires .. (lire "les limites du statut d'auto-entrepreneur ").
Sans aller dans le ciment et le mortar, restons dans le clic avec l'exemple ebuzzing.
Depuis le 1 janvier 2009, ebuzzing exige un numéro de SIREN dans le profil des "bloggueurs" afin de les payer.
Si le SIREN correspond à celui d'un auto-entrepreneur, la somme versée par ebuzzing au bloggueur sera nette de TVA.
SI le SIREN correspond à une société type EURL, la somme versée sera TTC TOUT EN ETANT LA MEME QUE CELLE VERSEE à l'auto-entrepreneur.
Dans un cas, l'auto-entrepreneur touchera 1000 euros, dans l'autre cas,  une entreprise touchera 1000 / 1,196 = 836,12 euros ..
Une sacrée différence de traitement non ?
Différence d'autant plus étrange que l'argent vient a priori d'annonceurs qui eux ont versé des sommes clairement TTC et HT.
Imaginons que le budget pour quelques articles sur ebuzzing soit de 5000 euros HT avec un prix de 50 euros par article.
Ebuzzing va payer certains articles 50 euros et d'autres 41 euros HT. Si les bloggueurs sont tous en société de type EURL, ebuzzing se mettra dans la poche au passage 5000 - 4100 = 900 euros, au nez et à la barbe des annonceurs..
On n'imagine pas qu'ebuzzing dispatche 5000 euros TTC reçus par l'annonceur car dans ce cas, ebuzzing perdrait de l'argent..

Il serait d'ailleurs intéressant de contacter les annonceurs d' ebuzzing pour savoir ce qu'ils en pensent ...

Autre problème soulevé par les artisans: la qualification des nouveaux auto-entrepreneurs.
Pour se déclarer auto-entrepreneur, on n'a pas besoin (en théorie) de se déplacer.. ce qui ouvre la porte à beaucoup de déclarations d'activités sans réel rapport avec les compétences des déclarants..

L'imagination des criminels en cols blancs étant sans limite, on imagine déjà que plusieurs réseaux d'auto-entrepreneurs de paille, agissant comme des employés mais avec une fiscalité réduite (en échange d'une commission pour être "de paille") pour l'entité globale (non existante grâce à ce subterfuge) existent déjà... mais bien entendu, cela ne peut pas être prévu par des conseillers et ministres dont l'expérience du monde réel se limite à des campagnes électorales et à des cours d'économie donnés par des professeurs qui ne connaissent que rarement le prix du lait, du pain et du travail ....

Quoi qu'il en soit, comme la crise économique est loin d'être finie, si vos espérances de gains sont inférieures aux limites du chiffre d'affaires autorisé par le statut d'auto-entrepreneur (80000 euros de chiffre d'affaires pour une activité commerciale et 32000 euros pour du service avec des taxes respectives en première approche" de 12% et 21,3%" - et réfléchissez bien à votre activité car par exemple sur le net rien ne vous empêche de vous déclarer non pas prestataire de service mais commerçant d'espace si vous vendez de la pub ...) notamment comme commerçant ou artisan, ce statut vous permettra de payer moins de taxes et donc de mettre une plus importante partie du chiffre d'affaires dans votre poche... tant qu'il vit c'est à dire le temps d'attente d'une réforme qui devra aussi arbitrer entre l'intérêt de ce statut pour cacher des chômeurs, la destructions d'artisans et commerçants déjà établis et la perte de rentrées fiscales pour l' Etat (dont tout le monde sait qu'il a dépensé plus que ne pourront rembourser vos enfants et petits-enfants..)

Lire  aussi  Auto-entrepreneur: grosse fumée et petit feu

maj: Nouveautés auto-entrepreneur en 2011

Facebook, Twitter et ?

Facebook et twitter semblent être les seules nourritures qu’ont les médias spécialisés en “Internet” à se mettre sous la dent.

Ainsi, on entend, on lit à longueur de journée que twitter explose, que facebook grandit et que x, quel que soit x, doit/a/devrait/peut avoir son facebook et son twitter.

Appuyant toute cette autosatisfaction digne d’un G20, on montre les statistiques de twitter et facebook, mélangeant allégrement publications et vues (sans chercher d’ailleurs à savoir quelle est la part d’audience, autant dans twitter que dans facebook, dûe à l’utilisation de ces outils comme “mailer”).

En mars, twitter et facebook ont encore progressé ! Et en voici la preuve:

Twitter-facebook

Dans le même temps, et en silence, les nombres de sites et de noms de domaines progressent aussi, et même plus fortement que twitter et facebook.

Nb_sites_monde

On parierait même que le nombre de mails envoyés dans le monde augmente aussi.

Bien sûr, ces 3 dernières statistiques n’intéressent personne comme d’ailleurs le temps moyen passé par page web (qui a priori doit baisser) ni le retraitement de ces statistiques en fonction du nombre d’internautes, qui lui aussi progresse.

Tout se passe comme si les médias du net avaient besoin en permanence de joujoux à montrer sans s’apercevoir que le temps des supports est fini et que l’important est maintenant dans le contenu, vu que le développement des supports a été fait, comme le fut avant le développement des réseaux et avant le développement des machines.

Peut-être aussi que les courbes cycliques plaisent moins que les pentes ascendantes

Twitter attaqué par un ver

Twitter a franchi une nouvelle étape dans la popularité, celle où "truc devenu assez populaire pour être la cible de vers".
Le ver qui infecte Twitter est StalkDaily .
La situation vient juste d'être corrigée par twitter mais le procédé d'attaque ouvre la porte à d'autres idées de twitattaques ..
L'idée de base était que le profil d'un compte Twitter peut contenir autre chose que du texte et notamment des scripts -le javascript dans ce cas était caché dans la couleur ;-)) et hébergé sur le site mikeyylolz dot uuuq dot com
Le script récupérait les cookies des visiteurs du profil pour envoyer des tweets et exécuter le type d'actions permises par les API de Twitter.
Si vous avez été infecté, allez dans votre profil Twitter et refaites le le plus basiquement possible. Changez votre mot de passe. Effacez cache et cookies de votre navigateur.
Twitter, c'est bien mieux quand on ne s'en sert QUE pour diffuser des trucs ;-))

Stalkdaily

Les serveurs de Google en vidéo

Le coeur de Google, là où sont conservées non seulement toutes les informations mais aussi et surtout (peut-être) tous les logs de recherche, tout ce qui fait la vraie richesse de Google qui est le premier et incomparable service de renseignement puisqu'il sait en direct ce que cherchent les gens et donc est le premier averti de ce qui se passe puisque d'une part le nombre de gens connectés au net est maintenant représentatif de la population (+ qu'un autre système) et que quand il se passe quelque chose quelque part, les gens commencent à chercher sur le net des infos.
Tout ça est là dedans:
Google container data center tour


Feedburner et ping

Ping_feedburnerFin de la cérémonie du ping chez feedburner. Avant aujourd’nui, il fallait configurer les services qu’on voulait pinguer via Publicize/pingshot dans feedburner.

Maintenant tout est aussi cadenassé qu’un Dell: vous ne pouvez pas regarder dedans. Le ping de feedburner est actif ou non actif..

 

 

On ne saura donc jamais (faute d’avoir testé) si un blog typepad ou wordpress déjà customisé à coups de pings repinguait une fois le flux diffusé par feedburner. Snif..

Rappelons pour les artistes du ping et ceux qui aiment encore fouiller leurs CMS pour décider où ils vont envoyer la marche des ping loin (ouais non tiré par les cheveux ce jeu de mots ?) la liste des url des serveurs à pinguer:

http://blogsearch.google.com/ping/RPC2
http://api.moreover.com/RPC2
http://api.my.yahoo.com/RPC2
http://rpc.technorati.com/rpc/ping
http://rpc.twingly.com/
http://rpc.weblogs.com/RPC2
http://www.blogdigger.com/RPC2
http://www.bloglines.com/ping
http://ping.feedburner.com/
http://ping.syndic8.com/xmlrpc.php
http://www.wasalive.com/ping/
http://ping.weblogalot.com/rpc.php
http://services.newsgator.com/ngws/xmlrpcping.aspx
http://bblog.com/ping.php
http://ping.bloggers.jp/rpc/
http://topicexchange.com/RPC2
http://www.blogpeople.net/servlet/weblogUpdates
http://xping.pubsub.com/ping

avec aussi les célèbres http://pingomatic.com/ et http://www.pingoat.com/

L' affaire de la video de l' agression dans le bus

Gros buzz que cette video d’agression dans un bus.

Tout a été dit et imaginé par les relayeurs en chefs de l’affaire:

Nicolas Vanbremeersch a ouvert le débat sur Twitter et sur son blog. Le blogueur penche d'abord pour le fake, décortiquant les ingrédients pour faire un bon buzz : "scène violente, représentative d’un sentiment de l’opinion, très réaliste, matériau brut, réel."

Mais ce mardi matin, Nicolas Vanbremeersch se ravise et ajoute sur son blog
un document publié sur le site Vidéo Protection du ministère de l'intérieur "qui ressemble en tous points à notre histoire".

Au delà de tout ça, ce qui est aussi “remarquable” dans cette affaire, c’est que la video a “trouvé refuge” sur rutube.ru (http://rutube.ru/search.html?search=agression&sort_by=rlv&category=0  ) comme pourraient le faire toutes les vidéos qu’on veut interdire ou censurer ou faire payer sur les youtube et dailymotion.

Alors que “ Le blogueur d'Abstrait Concret a tiré les fils pour remonter jusqu'au profil Facebook d'un policier qui serait le premier à avoir mis en ligne la vidéo, le 17 décembre 2008.

Le Post a contacté le policier à l'origine de la fuite.
"C'est moi qui ai mis la vidéo en ligne. J'ai tout retiré de Facebook. Je balise... Je vais me faire virer s'ils me retrouvent", confie l'homme paniqué.
  “

Regarder une vidéo sur rutube d’ailleurs n’est pas télécharger donc n’est pas concerné par hadopi

Développer un 6ème sens ou un 3ème oeil avec le net ?

Inventé et utilisé par des gens dont la plupart utilisent beaucoup plus leur cortex que leur thalamus, il se pourrait que finalement, le net et ses usages rejoignent en possibilités ce que font les spécialistes de l'utilisation du thalamus comme les moines tibétains avec leur troisième oeil ;-)
Regardez cette extraordinaire vidéo avec des applications qui dépassent ce qu'on voit dans les "experts" !


Twitter et RSS

Twitter contre ou avec ou sans relation avec le RSS ?

Certains pensent que Twitter tue le RSS. C’est vrai que pour la plupart des utilisateurs de RSS (souvent à leur insu), avoir des “nouvelles” d’un site par RSS, twitter, fax ou pigeon voyageur est un peu équivalent (et ils ont raison car le tuyau n’est pas important).

D’un autre côté, comme le dit le RSS blog, twitter est une application, RSS un protocole. Ce qui est marrant aussi, c’est que pas mal de twitgeek essaient de développer et de vendre (survendre ?) des applications qui existent déjà ou sont “nativement” possibles avec le RSS.

Par exemple, certains montent des blogs et s’échinent à les relier à leur twitter comme au début de l’emploi du RSS, on s’efforçait de configurer de manière optimum le flux de son blog ou de son site.

http://www.twitterburner.com/  est déjà pris comme nom de domaine mais ne fait pas encore ce que fait feedburner  (mais Google qui a toujours des temps d’avance essaie déjà d’acheter twitter alors qu’ils otn acheté feedburner après que ça se soit bien développé .. histoire d’avoir un game over avant même le début de la partie)

Concrètement, ne perdez pas de temps avec twitter du moment que vous avez DEJA un flux RSS (et même si vous l’ignorez, vous en avez un la plupart du temps, sauf si vous en êtes encore à tailler les pneus et les roues de votre voiture, c’est à dire de publier des pages web avec un burin, un ciseau ou des CMS qui coûtent de l’argent ).

Créez un compte sur twitter, reliez-le automatiquement votre flux RSS à ce compte avec twitterfeed ou équivalent et vous voici prêt à arroser la planète web avec ce que vous écrivez sur vos pages. Les jours de flemme aigüe, allez follow ou faites vous follower par des twitter fous histoire de diffuser encore + vos pages et de bloquer encore + twitter

Si vraiment vous avez l’art des formules, installez sur votre blackberry twitterberry (il y a même des applications qui font ça pour l’outil des bobos, le aie phone ), twitterfox sur votre Firefox et jouez à Eugène Saccomano quand vous le voulez !

Et n’oubliez pas: qu’importe le vin, pourvu qu’on ait l’ivresse et qu’importe le twitt, pourvu qu’on ait le RSS !

Les réseaux sociaux avec un seul outil

Nous avons parlé récemment d’ Atomkeep pour gérer l’ensemble des abonnements à un réseau social. Nomee fait encore mieux en gérant les abonnements et vos publications et aussi les alertes et tout ça pour UN petit truc à télécharger.

Facebook, Myspace, Twitter, YouTube, Flickr et d’autres sont pris en compte par nomee et si par hasard un système n’était pas pris en compte, Nomee vous invite à les contacter (support@nomee.com ) pour leur signaler et ils le feront asap.

c’est pas beau ça ?

Nomee

David Abiker et twitter

Un des chroniqueurs officiels, considéré comme spécialiste du net, David Abiker, parlait ce matin dans l'excellente émission de France Culture "Masse critique". Il se dit que Twitter est en passe d'être racheté par Google. David Abiker qu'est-ce que twitter ?
La réponse du spécialiste (à peu de choses près): Si j'ai bonne mémoire, car je ne l'ai jamais utilisé, twitter est un système qui permet d'envoyer de votre téléphone un message sur le net, - de 140 caractères; par exemple vous allez dans votre cuisine manger un marron, vous prenez en phioto le marron et vous envoyez la photo avec "j'ai mangé un marron" sur twitter ..

Un des autres sujets de Masse critique ce matin était, comme souvent d'ailleurs, la crise des médias face au net ...

Coïncidence ?

Maj sept 2010: Depuis David Abiker s'est bien repris. Il a un compte twitter  http://twitter.com/davidabiker qui produit, produit et produit et aujourd'hui il demande le droit à l'oublie par rapport à cette petite note ;-)) 

Oubli-abiker 

David Abiker est devenu tellement twitter qu'on peut même considérer qu'il a dépassé l'outil (d'autres comme NKM restent dans les branches .. sans doute pour rester branchée ;-)) 

Grâce peut-être à twitter, David Abiker a parfaitementy compris le "personnal branding" si bien décrit dans l'article de libé: http://front.liberation.fr/medias/0101654077-les-journalistes-rien-que-des-brandeurs

Ne confondez pas, David Abiker n'est pas venu sur Europe 1, c'est Europe 1 qui s'est collé sur David Abikier ;-)) du moins pour les geeks (et c'est aussi peut-être pour ça qu' Europe 1 ne dépassera pas RTL car le meilleur de David Abiker et des autres recrues du mercato, c'est pour leurs comptes twitter ;-))

Christine Albanel et le pare-feu d' Open Office

Christine Albanel à l'assemblée nationale fait une grande démonstration de sa connaissance profonde des lolo, des lologiciels, du monde lili, du monde libre et notamment d' Open Office (voir vidéo ci-dessous).
Christine Albanel va-t-elle bientôt donner des leçons à Frédéric Lefebvre ?

En attendant, peu de chances que Christine Albanel s'aperçoive qu'on peut télécharger et enregistrer très facilement de la musique via des services comme Deezer ou Jiwa sans tomber dans les problèmes Hadopi, qui ne sert donc à rien ;-))

Lire la suite "Christine Albanel et le pare-feu d' Open Office"