HSBC est-elle la plus mauvaise banque pour les entreprises ?

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


HSBC est-elle la plus mauvaise banque pour entreprises ? Après une expérience de plus de 5 ans avec eux et un comparatif avec d’autres banques, oui ! HSBC est la plus mauvaise et la plus chère des banques pour un compte d’entreprise. Erreurs régulières, prélèvements faux, agios illisibles sont monnaie courante chez HSBC. Quand vous avez un problème chez HSBC, vous trouverez surtout des prospectus qui vous parlent d’un médiateur et d’une direction de la qualité HSBC. Super ! Entrez là dedans et vous serez l’objet d’un jeu de ping pong sans fin entre différents services d’HSBC au grand désespoir de votre compte qui continuera d’être ponctionné de sommes au mieux 2 fois supérieures aux frais que vous prendrait une banque normale. En effet, HSBC vous facture non seulement un abonnement mensuel au minimum de 30 euros par mois mais aussi des arrêtés de compte illisibles d’environ 40 euros. Dans les autres banques, vous avez en général tout ça puor UN abonnement d’une trentaine d’euros dans les cas simples.. Résumé et exemple dans la suite.

Exemple n°1 de problème avec HSBC : vous recevez un virement d’un client étranger en dollars. Vous voudriez que ces dollars soient immédiatement changés en euros. HSBC vous fait ouvrir un compte en USD spécialement pour ça … les dollars sont arrivés, trainent quelques jours sur le compte et ensuite sont changés. HSBC continue ensuite à vous compter des frais sur le compte en dollars, sans dire qu’il fallait leur faire une demande écrite pour en demander la fermeture ; HSBC vous appelle ensuite pour combler le découvert du compte en USD créé par les frais qu’ils prennent. Vous expliquez à HSBC la situation et HSBC vous répond que  le compte va être fermé et les frais annulés. Une autre personne d’HSBC (ou alors nous avons eu le malheur de tomber sur dame Eloi de l’agence centrale HSBC) vous appelle pour dire qu’il faut payer tous les frais de fonctionnement du compte (qui n’a fonctionné QUE pour l’opération décrite plus haut) avec une phrase digne de spécialistes du racket : « de toutes façons, si vous ne payez pas 60 ce mois-ci, vous payerez 80 le mois prochain » …
Après des mails et des mails, des appels téléphoniques et des lettres, HSBC a enfin cloturé ce compte en dollars et annulé les frais.. 6 mois de temps …

Exemple n°2 de problème avec HSBC: vous signez (sur les conseils de l’agence HSBC dont vous dépendez et dans le but d’avoir une sorte d’abonnement pour la carte bleue, la consultation des comptes sur le net et autres) par exemple en 2006, une convention HSBC Business. Vous avez une carte bleue HSBC normale et HSBC vous débite allègrement des cotisations correspondantes à une convention HSBC GOLD. La personne de l’agence HSBC ne veut rien entendre (ou alors c’est pas de chance avec Mme ELOI de l’agence centrale HSBC) et vous devez contacter la direction de la qualité « relation clientèle HSBC » pour obtenir le remboursement. .. 2 mois et bien sûr pas d’intérêt remboursé sur le trop perçu alors même que dans le sens inverse HSBC vous aurez demandé ces intérêts..

Est-il d’ailleurs légal de redonner du trop perçu sans intérêt ?

Exemple n°3 de problème avec HSBC : Vous recevez dans les frais de novembre  une « commission d’actualisation » à payer de 125 euros ht et 24,50 de tva. Vous demandez à HSBC de quoi il s’agit. La dame Eloi de l’agence centrale HSBC vous répond qu’il s’agit de payer un travail de mise à jour.. Outre le fait que vous comprenez qu’HSBC vous fait payer le travail qui normalement est payé par les frais, vous vous apercevez que vous n’avez jamais payé une telle commission les autres années et vous le dites. Mme Eloi et HSBC sortent alors leur arme fatale: c’est indiqué dans la tarification. Après avoir cherché pendant longtemps la tarification entreprise HSBC (essayez de la trouver dans une agence HSBC !!), vous la trouvez au fond du site Internet.
Il est spécifié au sujet de cette commission d’actualisation d’HSBC qu’elle peut aller de 0 à 1500 euros suivant le CA et la complexité du dossier.
En réfléchissant, vous vous apercevez que quand Mme Eloi vous a demandé la liasse fiscale, vous lui avez transmis immédiatement.; Malheur à vous ! C’est en répondant à cette demande que vous avez enclenché ce fameux travail HSBC de mise à jour qui peut vous coûter jusqu’à 1500 euros HT..

Est-ce que dans un tel cas, une commission d’actualisation HSBC de 125 euros HT est justifiée (alors que les autres années, rien n’a été demandé) alors même que vous n’avez JAMAIS été averti du fait qu’on allait vous prendre cet argent !!!

Exemple n°3 de problème avec HSBC : Vous demandez à plusieurs reprises un récapitulatif des frais afin de pouvoir regarder et comprendre ces frais qui me semblent monstrueux en regard de l’activité de la société et en comparaison avec d’autres banques. Vous n’obtenez jamais de réponse jusqu’à un mail disant « Aucun récapitulatif des frais n'est envoyé annuellement, la banque HSBC a fait le choix d'envoyer une facture dès que des frais sont prélevés. » or, beaucoup de frais pris par HSBC ne font pas l’objet d’une facture. Par ailleurs, les frais d’intervention et les relevés de compte sont complètement opaques et ne permettent pas de savoir à quelle opération ou découvert il se rattachent (la seule fois où vous avez essayé de chercher exactement ce que concernait UN relevé de compte, vous avez trouvé une erreur avec un décompte d’agios qui n’avait pas lieu d’être).

N’est-ce pas le travail de la banque HSBC que de permettre à son client de comprendre exactement QUELS frais il paie à chaque fois qu’elle lui prend de l’argent en dehors des abonnements que le client souscrit ?



Exemple n°4 de problème avec HSBC : En désespoir de cause, vous vous adressez à la direction de la qualité puis au médiateur; Celui-ci vous renvoie une lettre où est écrit:

“j’ai bien reçu votre courrier et je l’ai immédiatement transmis à la direction de la qualité de HSBC France quiu doit examiner votre demande avant le médiateur”

 

Que faire ? Répondre à cette lettre en écrivant que si avant de la transmettre la lettre avait été lue, HSBC se serait aperçu que vous étiez DEJA passé par la case “direction de la qualité HSBC France

A suivre …


Commentaires sur: HSBC est-elle la plus mauvaise banque pour les entreprises ?

HSBC ne m'a posé que des problèmes et ce depuis le début de notre relation. Aujourd'hui je viens de recevoir un coup de fil de mon intermédiaire HSBC me notifiant de la décision de la banque de cloturer le compte de mon association à but non lucratif...

Le motif de cloture est la "non rentabilité du compte"...

Un compte qui n'a jamais était à découvert et qui a toujours été largement créditeur... Malgrès les frais bancaires fixes de 800 euros par ans.

Je pensais en changer depuis longtemps et voilà que le destin s'impose.

Rédigé par : Jean | 8 juil 2014 14:45:44

LA BANQUE A SON SIEGE A SHANGAI POUR NE PLUS AVOIR DE'COMPTE A RENDRE ' en EUROPE !!

Rédigé par : petisti | 13 juin 2014 19:49:03

Je monte une SAS et je souhaitais simplement ouvrir un compte pour des transactions classiques sur la banque en ligne d’HSBC. Je ne demande pas d’argent, pas d’aide, juste un compte, juste donner 20 euro par moins minimum pour utiliser un compte. C’est un peu plus cher qu’un compte de particulier classique mais OK. Je monte un dossier, c’est long et chiant mais c’est le jeu. J’envoie. 3 jours après je reçois un mail d’HSBC qui me dit : Votre demande n’a pas été acceptée nous vous retournerons votre dossier. Sans aucune explication.
Mais putain c’est pas une loterie : Désolé vous avez perdu, voulez vous rejouer ?
Alors je me dis qu’il manque quelques choses au dossier, ce qui m’étonne ve le temps que j’ai passé dessus. J’appelle pour comprendre. On me répond qu’HSBC ne communique pas sur les raisons d’un refus de dossier. Donc je ne sais même pas ce qui ne va pas dans mon dossier.
Ce qui me rassure un peu c’est qu’en voulant voir si d’autre comme moi avait essuyé un refus, je me suis aperçu que non seulement je n’etais pas le seul mais que finalement nous étions les plus chanceux tant ce qui on un compte chez HSBC sont mécontents. Problèmes de carte, très mauvais service client, problèmes de virements…
J’ai presque envie de les remercie d’avoir refusé mon dossier. Je le ferai, si je n’avais pas passé autant de temps pour rien.
HSBC Banque de merde, service de merde…. HSBC Vous êtes des gros ragondins.

Rédigé par : Johnfeu | 10 avr 2014 14:23:48

Effectivement depuis plus d'un an l'agence HSBC d'Aix en Provence ne répond pas aux courriers que nous lui envoyons ni aux mails qui lui sont adressés et n'effectue pas les opérations qui lui sont demandées. Pourtant les frais sont eux bel et bien prélevés.
Par ailleurs c'est une banque qui n'a aucune considération pour le client hormis pour l'étape de séduction au moment de l'ouverture des comptes. Je tiens à disposition tous les justificatifs et les noms des interlocuteurs à ceux qui pourraient penser qu'il y a un manque d'objectivité. Mieux vaut une banque en ligne pure et dure que cet "ersatz" sans aucun service.

Rédigé par : LOIZO | 18 déc 2013 17:06:13

Vous évoquez le système informatique et les difficultés que vous rencontrez mais la pire des banques est surtout frauduleuse dans les rapports qu'elle entretien avec ses clients. Surtout évitez de travailler avec HSBC Boulogne RENNES, une vraie catastrophe. Vous êtes sûr d'être surtaxé, de payer à toutes sortes de prélèvements. Il y a là une dose de mauvaise foi parfaitement insupportable. Le pire, c'est qu'ils font corps entre eux. Vous ressortez sali d'avoir été en relation avec des esprits aussi tordus

Rédigé par : renoir | 4 oct 2013 17:09:06

Bonjour,

Après la lecture de tous ces avis, je me permet de vous recommander ce nouveau site : www.capitaine-fruck.com qui vient d'être lancé.

Le Capitaine Fruck est en colère contre cette banque, vous aussi ? venez partager vos expériences (heureuses ou malheureuses)

Rédigé par : Capitaine Fruck | 15 nov 2012 12:19:08

Depuis 18 ans je suis en procédure avec HSBC suite a fusion avec HERVET, je croyais qu'HERVET était une mauvaise banque, HSBC prend le même chemin de defense faux usage de faux escroquerie au jugement , recel d'argent pour mieux comprendre allez sur internet tapez FREGA ou RAPHANEL et j'ai au moins deux articles "La banque HERVET prend un savon en cassation ? HSBC m' afait fermer arbitrairement un site que j'avais crée pour dénoncer comme celui ci les agissements d'HSBC "victimes d'HSBC "je pens au TGI de PARIS en avril pour diffamation.

Rédigé par : raphanel | 2 nov 2012 07:44:40

C'est la pire des banques. De la vrai merde. Ils m'ont mis dehors pour 34 euros de découvert sur un compte pro, sans oublier les agios par ci par là quand j'osais être à découvert de quelques euros rarement. Ils me refusaient tous les prélèvement mensuels, sachant que j'allais les payer car les clients sont parfois en retard dans leur paiement...... des conseillers nullissimes et qui vous moralisent... HSBC BUSINESS DIRECT... A DECONSEILLER. Tout sauf cette banque....

Rédigé par : ExClient | 15 nov 2011 17:15:03

1) 40 jours pour mettre en place une carte VAD qui permet le paiement sur internet avec 8 emails et 4 RDV " c'est en cours" et forcement beaucoup de stress de ma part ; résultat : retard sur le lancement de la vente en ligne et 20 000 euros de manque à gagner, ça fait mal en lancement d'activité pour une TPE.

2) 6 jours pour valider un virement effectué en personne au guichet : résultat : crise de confiance des salariés qui ont cru que je me foutais de leur gueule en disant que le virement était effectués.

3) incompétence manifeste du conseillé entreprise qui dit qu'il est impossible de rééditer un document, alors même que la réglementation impose aux banques de de les garder pendant 10 ans au moins !

4) le prix du service est bien plus cher qu'ailleurs.

Par contre je dois reconnaître que la moquette est belle, mais ça franchement, en tant que chef d'entreprise, je m'en fou un peu.

Je recommande donc la banque la plus proche de votre agence HSBC, quelque soit son réseau, vous serez mieux reçu. C'est ce que j'ai fait et j'en suis très content.

Rédigé par : ex client HSBC | 4 nov 2011 11:34:30

"Sophie": quand vous mettez un commentaire de ce type à propos d' HSBC, essayez d'utiliser un ordinateur non situé chez HSBC ( l' IP de votre commentaire 195.68.113.16 est celle d' HSBC). Vous serez plus crédible ou vous remplirez mieux la mission qui vous a été assignée ;-))
Merci quand même de nous avoir donné matière ) la note suivante: http://www.tubbydev.com/2011/02/avis-de-consommateurs-l-exemple-hsbc.html

Rédigé par : Tubby@Sophie | 1 fév 2011 16:54:01

HSBC est une très bonne banque à mon sens. Excellente en particulier sur els activités de Trade. La tarificatio n'est certes, pas la meilleure du marché mais le service est au rendez-vous.
Il est claire que si l'on souhaite des services lowcost, on peut prendre une banque moins cher mais il ne faut aps attendre la même qualité de service.
De plus, je rappelle un point essentiel,vous êtes libre de choisir votre partenaire financier. Si vous n'êtes pas content de cette banque, pourquoi vous ne changez pas ?

Rédigé par : sophie | 1 fév 2011 12:08:04

J ai pris un crédit chez HSBC en2007 ,aprés mettre rendu compte des frais exorbitants de tenue de compte et un acceuil déplorable , j ai ouvert un compte société au CN et ai simplement gardé le remboursement de mon pret chez HSBC; Comme beaucoup de petites entreprises , je me bagarre pour rester ouvert et compte au plus juste;Pour 1 opération mensuel ; je paie 30 euros de frais mensuel + 170 de frais de dossier ( renouvelable tous les ans )+200 euros de frais d actualisation annuel aussi;
JE NE CONSEILLE HSBC A PERSONNE ;
C EST DU VOL MANIFESTE

Rédigé par : SAADA | 14 déc 2010 13:22:08

La critique hsbc est facile, mais les problème hsbc évoqués ci-dessus ne peuvent pas être vrais, sinon, il y aurait beaucoup de contentieux hsbc et ça se serait. En plus on trouve sur internet un comparatif banques hsbc (avec les autres banques) et les avis hsbc sont très positifs. Alors, pour ceux qui crient à l’arnaque hsbc, sachez qu’on est en droit de se poser des questions.

Rédigé par : HSBC ENTREPRISES | 14 déc 2010 09:53:55

Bonjour.
Ancien client du CCF (devenu HSBC en 2005), je confirme entièrement les propos de cet article.
L'exemple n°3 est criant de vérité. On vous facture sans prévenir une commission de 125 € HT et on vous explique que c'est comme ça, et que la pratique est LEGALE. Légale peut-être, mais oh combien anti-commerciale ! Je ne comprend pas que l'AFUB (Association Française des Usagers des Banques) ne réagisse pas. A moins qu'elle ne défende que les particuliers ?
Chers Messieurs de HSBC, mettez de l'eau dans vos plantes vertes. Elles risquent fort de se faner...

Rédigé par : Francis | 13 déc 2010 15:57:24

Tellement d'accord ! Après plusieurs années de déception, on a enfin changé de banque, on revit ! HSBC, plus jamais !

Rédigé par : Eric | 23 nov 2010 15:43:44

Réf. HSBC Villeurbanne (69)

Bonjour,

Je n'ai jamais autant regretté un choix dans ma vie d'entrepreneur : celui de créer un compte chez HSBC. C'est la publicité faite sur cette banque mettant en avant le côté présence internationale (prétendue simplicité pour les échanges), professionalisme, ... qui m'a fait choisir cette banque pour ma 2ème société. Quel grand regret : conseiller impossible à joindre (car responsable de l'agence en même temps), frais de mouvement d'environ 100€/150€ mois alors que la société ne fait pas beaucoup de CA vu qu'elle démarre (malgré qu'avant d'ouvrir le compte, je m'étais fait confirmer par le conseiller que les frais resteraient modérés par rapport à mon autre banque de ma 1ère société), demande de module de paiement sur mon site web + TPE jamais mis en place (pour le coup, je préfère sinon j'aurais été abonnée et j'aurais encore payé pour résilier) et maintenant que j'ai envoyé un courrier recommandé pour cloturer le compte, je reçois une facture de 136€ de frais d'actualisation ... je croyais que la clôture d'un compte n'était plus payante. Bref, ponctionné jusqu'aux derniers centimes voir plus car leur débit a mis le compte supposé clôturé à découvert. Bien pour encore bloquer le client.
Maintenant dès que je vois une pub de HSBC, je l'ai mauvaise et j'ai envie de crier "Publicité mensongère".

HSBC à déconseiller fortement !

Société sur Villeurbanne.

Rédigé par : ZYADYA | 20 nov 2010 00:15:08

Bonjour,

Je confirme que HSBC est bien la plus mauvaise banque pour les entreprises. Vous ouvrez un compte chez eux et le début des problèmes arrivent. Pour me connecter à leur site en ligne, ils devaient m'envoyer des appareils de sécurité. Ca leur a pris 2 mois pour me les envoyer. J'étais donc obligé de me déplacer à la banque pour prendre mes relevés et faire mes virements qu'ils me factureraient car évidemment je les faisais au guichet.

Les commissions sur carte de paiement sont gérées par Natexis. Au départ, je recevais les relevés convenablement et d'un seul coup, ils ont changé cette adresse pour une ancienne adresse de nos bureaux que nous n'occupions plus depuis très longtemps. Au final, j'ai du attendre 3 mois pour recevoir les relevés de commission.

Nous avions un chargé d'affaires qui quand je lui demandais des informations, me disait qu'il allait s'en occuper au plus tôt. J'attendais parfois jusqu'à 3 semaines pour les avoir. J'étais souvent obligé d'appeler directement le Directeur du centre d'affaires pour arriver à avoir quelque chose et encore....

Les frais appliqués par HSBC sont aussi des frais sans aucun sens. Je ne comprends pas d'où ils viennent. J'ai encore demandé des précisions à mon "chargé d'affaires", en vain....

J'ai un commerce qui a besoin de beaucoup de change chaque semaine. J'en commandais donc régulièrement et je me retrouvais avec des banquiers qui 3 fois de suite m'on dit qu'ils avaient oublié de commander avec un grand sourire. Imaginez-vous que j'étais obligé de courir à gauche et à droite dans les commerces sympathiques aux alentours pour leur demander du change.

J'ai téléphoné à leur service qualité qui m'a dit qu'ils en feraient part au directeur du centre d'affaire. Aucun changement, médiocrité générale, frais douteux, service clientèle inexistant.....et j'en passe et des meilleures, croyez-moi, cette banque est un calvaire.

Bilan : Je change de banque la semaine prochaine et je m'en réjouis d'avance !!

Rédigé par : Chris | 18 oct 2010 15:29:27

Il faut comparer ce qui est comparable.
si on épluche chaque tarification des grandes banques de la place, HSBC n'est pas la plus chère.
et une commission d'actualisation de 1 500 € ..... si vous regardez la tarification elle est max pour les clients pro de :300 €.

bref, beaucoup de clients ne lisent pas forcément les conditions alors qu'ils les signent.....

HSBC est une banque qui offre un service personnalisé et non une gestion de masse comme le LCL ou autre...
Chaque client est différent, les relations ne sont pas toutes les mêmes...

Dans les baromètres de satisfaction client, HSBC arrive au 3ème rang derrière le CDN et crédit mut....

ou est le LCL...

Rédigé par : zorro | 15 jan 2010 11:36:11

Bonjour à tous,

Avec mon mari,nous faisons construire,aprés l'obtention de notre crédit il a fallu débloquer les fonds,et c'est là que les problémes commence,les virements prennent beaucoup de temps,et le promoteur commence à perdre patience car hsbc est la seule banque,de tous ses autres clients à le faire attendre,a ça stress!!!car il doit avancer l'argent,2 mois pour d'ébloquer l'argent dure!

autre chose,je dépose un chéque heureusement la somme n'était pas trés importante! mais le chéque une fois scanner dans mon agence a été perdu!! du coup il a fallu faire opposition.....c'est rare ,mais ça arrive chez ahsbc.

autre chose,aprés avoir obtenu un credit perso,la somme a mis 4 mois pour arriver sur mon compte,du coup découvert+++ et agios +++ et m'a été remboursé ,au bout de 6 mois,a coup de lettre!!oui d'acharnement,car il me devais 450euros!! quand même......merci hsbc. moins on vous en demande et moins on perd de l'argentssss.

Rédigé par : nonname | 22 juil 2009 17:26:55

Ce que qu'en pense Antonio, c'est que finalement dans toute cette histoire, on peut se demander si tu avais l'intention un jour de réellement rembourser ta dette.

Rédigé par : apremont2 | 20 juin 2009 23:39:03

Et malheureusement je ne peux que confirmer cela. Sans parler de la désinvolture du personnel, de commissions étranges et non documentées et des chéquiers envoyés à d'autres entreprises, de la pauvreté de leur système de gestion en ligne.
Je n'ai jamais connu banque plus nulle.

Rédigé par : Pacontent | 10 mar 2009 16:52:26

effectivement je ne peux qu'adherer a ce que je lis plus haut, car je me trouve exactement dans le meme cas avec ma societe qui a un compte a la HSBC. Mais, j ai une histoire a vous raconter qui je pense fera le tour des internautes alors asseyez-vous et lisez ca vaut le detour. Outre le fait d'avoir un compte pro chez HSBC, j ai egalement un compte prive. En Aout dernier, je me retrouve avec un decouvert NON AUTORISE d environs 15.000 euros. Je contacte donc ma banque et ma conseillere me dit que ca n'est pas grave. En Septembre 2008, je lui demande de prendre des garanties (les parts du commerce dont je suis proprietaire,fond, mais pas les murs.). Elle refuse. Je lui demande d'echelonner la dette car maintenant nous sommes fin Octobre 2008 et je suis a 35.000 euros de decouvert. Elle me fait signer une assurance afin d'obtenir le "credit". En Decembre, la banque me demande de ne plus emettre des cheques. Je m'execute. Dans le meme temps ils me laissent ma visa INFINITE. Sachant que je ne possede aucun bien immobilier et que je suis NON RESIDENT. En janvier, je contacte tous les services possibles et immaginables a Paris (mon agence etant sur la region PACA). J'envoie, mails, courriers, coups de telephones parce que JE VEUX REMBOURSER. Je precise que depuis Aout 2008 je n'ai AUCUNE rentreed'argent sur le compte HSBC. La personne du service qualite m assure qu'il prend les choses en main afin d'obtenir un protocole entre ma banque et moi. Bien sur je reste en contact avec cette personne par mail, courriers et telephones. Depuis le 23 JANVIER 2009, je n'ai AUCUNE nouvelle de ce fameux protocole. Ma banque ne me contacte plus et j'utilise ma visa INFINITE car evidemment elle fonctionne toujours... sachant que je n'ai pas d'autres comptes ailleurs et qu'evidemment je suis interdit bancaire. JE SUIS A CE JOUR A DECOUVERT DE PLUS DE 40.000 EUROS. Apres plus de 6 mois de tentavives restees infructueuses de leur cote afin de rembourser cette somme, je n'ai evidemment plus do tout l'intention de rembourser un fifretin. Sachant qu'une banque qui n'a absolument pas fait signe un accord de decouvert et qu'apres 3 mois de disfonctionnement (compte reste toujours en negatif) de ce dernier, ils dans L'OBLIGATION de me faire parvenir un protocole. Ils sont donc completement HORS LA LOI. Voila mon histoire qui est vraiment UNIQUE je pense! A ce jour ma carte fonctionne parfaitement bien...
Qu'en pensez-vous?

Rédigé par : kilmer70 | 9 mar 2009 15:35:54

Jai eu la meme prob avec HSBC PARIS Madeleine.

Rédigé par : Antonio | 2 fév 2009 12:57:24

J'ai eu les cas 2 et 3.
Mes demandes de remboursement se sont bien passées. Mais la commission d'actualisation m'a fait cloturer mes comptes... mais ils ont visiblement pas envie de cloturer mes comptes... ça va chier.

Rédigé par : Gérard | 8 jan 2009 13:58:49

juste pour rectfier...lorsque l on est liberal, il n y a pas de kbiss et autres papiers soit disant a mettre a jour, de plus trois regles elementaires (et la je parle de droit....parceque oui je me suis renseignée et pas aupres de ma conseillere, etrangement injoignable!)
on ne peut pas rajouter des frais sans l accord du client (et oui, nous sommes des clients, nous payons pour des services)de plus, tout frais doit etre justifié par un service...et la mise a jour interne des dossier n en fait pas partie!bref, il y a des loies, que cela plaise aux banquiers ou non...et pour ma part je n hésiterais pas sur les conseils de l afub a les faires respecter par mon agence!

Rédigé par : ropert | 9 déc 2008 11:15:47

On a dans les commentaires qui précèdent encore un exemple de l'hypocrisie et de la duplicité d' HSBC. La personne qui commente avec le pseudo "r**1" en donnant des leçons et en reprenant tout le monde a 2 adresses IP pour ses commentaires ( 93.0.23.70 et 212.11.24.15) -on entend déjà ses commentaires disant qu'on flique les commentateurs ;-))) et ce qui est marrant c'est que 212.11.24.15 correspond à un serveur du CCF donc d' HSBC, le aimccf.net..
A tous ceux qui sont victimes d' HSBC, vous avez donc dans les commentaires de r**1 une réponse typique de cette banque: VOUS les clients avez tort, NOUS la banque avons raison; vous n'aviez qu'à ne pas vous faire avoir .. Face à ceci, une seule attitude pour les petits que nous sommes: changer de banque en faisant jouer la concurrence, ce qui est d'autant plus facile en ces temps de crise qu'une société saine ne se liera par aucun emprunt à une banque donc pourra facilement aller voir ailleurs, et loin d' HSBC ..

Rédigé par : Tubbydev | 30 nov 2008 20:14:06

Pour moi aussi, frais d'actualisation prélevé en novembre :90€ environ.
Mais rétrocession des frais par geste commercial (sympa :) ), après intervention du service clientèle. Par contre je suis tout à fait contre le caractère aléatoire de ce type de frais donc je m'interroge sur la suite de la relation avec cette banque.

DE 0 à 1500€ de frais possible, de façon aléatoire ! qui peut accepter de telles conditions ...

Rédigé par : Experience | 29 nov 2008 22:13:57

@Tubby

Je ne travaille pas chez HSBC.
Si vous aviez lu plus haut, vous auriez constater que je suis un entrepreneur individuel également dans un domaine très proche du milieu bancaire. Moi aussi j'ai eu des couacs avec une banque, mais pour autant je ne leur crache pas dessus comme vous le faîtes. Qualifiez une banque d'être la plus mauvaise sans réel motif outre le fait d'être d'éternel insatisfait m'énerve. Savez vous lire, êtes vous professionnels, croyez vous avoir à faire à des administrations, associations ou à des agences de services publiques lorsque vous traitez avec les banques : oui / non ?
Par contre je défends cet établissement tous comme les autres, lorsque vous râler sans autre argument que c'est trop cher et je ne suis pas prévenu. Etes vous conscient de ce que vous avancez au moins ? J'ai l'impression qu'on à faire ici au même genre de personne qui lorqu'elles se font flasher à 120 (ou pire sur une 4 voies) disent à nos chers gendarmes, j'ai pas vu le panneau, je croyais que c'était 130 !!!

@Jeune entrepreneur :
Quel a été le motif du refus de votre prêt ?
Je ne vois pas comment une entreprise qui est en création (donc compte non ouvert encore ou tout juste ouvert) peut être facturé par cette commission. Arrêtons les mensonges.
Vous êtes sans argent, sans apport, vous voulez créer votre société, et vous vous étonnez qu'on vous refuse un prêt. Mais heureusement, ce serait de la non assistance à personne en danger que de vous en octroyer un !!!

Rédigé par : r**1 | 29 nov 2008 18:52:44

A tous les pseudonymes Mystères de ce forum, HSBC m'a refusé mon prêt à la création d'entreprise sans aucun motif valable, mais elle ne s'est pas privée de prélever en deux fois une commissison d'actualisation pour un montant total de 143.52 € TTC!
je suis jeune créateur, sans argent et la banque se sert allègrement sur mon compte!
c'est un énorme scandale à dénoncer au Ministère des Finances.

le directeur m'a simplement dit que si je n'étais pas content, je devais aller voir ailleurs, qu'on se passe le mot la Banque Postale accueille les créateurs à bras ouverts!

c'est un énorme scandale bancaire à dénon cer très rapidement auprès de l'AFUB qui défent les particuliers et les entreprises, elle gagne très souvent ses recours .

Rédigé par : Jeune entrepreneur | 27 nov 2008 20:30:49

Bonsoir à tous,

Faisant parti de la "firme" en question et ayant plusieurs expériences dans le domaine bancaire, notamment dans la gestion de comptes entreprises, je tiens à apporter qques précisions.
- le MIFID est hors sujet en ce qui concerne le débat d'origine.
- Effectivement, il est facile de se retrancher derrière les conditions générales pour justifier des frais, qui je tiens à le préciser, sont pour l'ensemble communs à tous les établissements bancaires. Maintenant, si votre conseiller (le seul à mon sens à même de faire la différence entre plusieurs banques) est de qualité, il vous en informe!
Par ailleurs, toute relation commerciale n'est qu'histoire de négociation. En effet, certaines entreprises ne sont pas facturées de divers frais (com° actualisation par exemple. D'autres le sont par défaut et rien ne vous empêche de la négocier. Maintenant, arriver en râlant en exigeant ne me semble pas être la bonne méthode.
Quant aux frais de comptes, ils sont fonctions ne 2 paramêtres communs à toutes les banques concernant les comptes entreprises: la commission de mouvement et la tarification par ligne..;toutes 2 bien évidemment négociables! Il est aisé de comprendre que plus vous faites d'opérations, plus vous êtes facturés, plus vous êtes donc rentables et plus vous avez un moyen de pression pour négocier...considerer la banque comme un service publique me semble assez naif.
Pour finir et concernant HSBC, elle offre des services qu'aucun etablissement bancaire francais n'est en mesure de proposer. Il est certain qu'une boulangerie n'aura pas besoin d'ouverture de CREDOC à Taiwan ou d'ouvrir le compte de sa filiale au Brésil....tout n'est qu'une question d'utilisation de la banque. Si une entreprise ne regardait que les frais comme critère de sélection d'une banque, je lui conseille donc la banque postale. Aucun besoin, aucun service, aucun frais.

Rédigé par : Partie Prenante | 25 nov 2008 23:16:54

@r**1: Ne seriez-vous pas d' HSBC pour tant les défendre ?
Accessoirement, je pense qu'une opération de change EST une opération d 'investissement non ?

Rédigé par : Tubby | 24 nov 2008 15:14:50

@ celui qui a répondu pour r**1 :

Décidément vous ne savez pas lire :
"Les dispositions de la Directive MIFID sont accompagnées de mesures d'exécution qui sont appliquées depuis novembre 2007. Celles-ci portent principalement sur 3 thèmes :

La protection des investisseurs : Différenciation des modalités de fourniture de produits et services au client en fonction de sa classification (mise en place de segments, de tests d' « adéquation » ou de « caractère approprié »…) Par ailleurs, les entreprises qui exécutent les ordres des clients devront prendre toutes les mesures raisonnables pour obtenir le meilleur résultat possible.
Les exigences organisationnelles des entreprises d'investissement : Mise en place de nouvelles exigences sur les fonctions de pilotage, en tenant compte de la taille de l'entreprise (contrôle de conformité, gestion des risques, audit interne et la gestion des conflits d'intérêt).
Les obligations relatives aux transactions : Développement de dispositifs de transparence pré et post négociation. Parallèlement, toutes les transactions devront faire l'objet d'un reporting précis auprès des autorités compétentes du pays d'origine.
Cela touche tous les maillons de la chaîne de valeur du processus de gestion des "instruments financiers" : les acteurs, les opérateurs, la nature des opérations... et non celles de la gestion de vos comptes."

INSTRUMENTS FINANCIERS et non gestion de votre compte courant !

Enfin concernant votre remarque sur le MIFID, oui il y a des établissements ou le personnel n'est pas au courant, ou ne veut pas l'être mais tous ne le sont pas.

@bille :
et bien prions et rêvons 5mn d'un monde sans les banques...bon courage !!!
la disparition des banques et c'est tout votre économie qui disparaît.
Oui pour une régularisation accrue des opérations, des contrôles, de la lisibilité des investissements, mais non à la disparition des banques. Si les banques disparaissent vous aurez disparu bien avant !

Si vous ne lisez pas les conditions, c'est votre affaire. Ne venez pas vous en plaindre après coup.

Rédigé par : r**1 | 24 nov 2008 13:36:55

Bonjour,

Sans prendre parti, je tiens juste à faire remarquer qu'aucune personne normalement constituée ne lit la totalité des pavés que nous fournissent les banques comme conditions générales.
D'autre part, si demain votre banque vous demande de l'argent pour un dépôt de chèque car cela demande du travail à son employé, trouverez-vous ça légitime?
Facturez-vous à vos clients toutes les actions que l'on vous oblige à effectuer pour lui "J'ai du ranger mon stock suite à la réception de vos palettes : 150 €" ?
Alors ce n'est pas parce que ces frais sont inscrits dans les conditions qu'ils sont justifiés.
Enfin, le recours à des avocats et autres associations demande un investissement temps tel que beaucoup rechignent à le faire.
Priez un peu, peut-être que toutes les banques vont disparaître avec la crise et que les délais de réglements seront au comptant et en liquide ......enfin, on peut toujours rêver.

Rédigé par : Bille | 24 nov 2008 11:47:43

@r**1: sachez vous être un peu + rusé. Mifid est la grosse hantise des banquiers. Même les assets managers se font qualifiés en "pas qualifiés" pour bénéficier des obligations qu'"impose Mifid à cette catégorie .. Une opération de change est "considérable" sous l'angle Mifid car c'est aussi une opération d'investissement quelque part. La banque est piégeable en demandant à la banque "quide de mifid" ce qui dans 90% des cas obtient comme réponse: "quoi mifid ? qu'est-ce que c'est .. ? et une telle réponse est condamnable car Mifid DOIT être connue. Il suffit alors de s'étonner (je m'étonne que monsieur xx ou madame machin ne soit pas au courant de la directive Mifid qui pourtant .. blablabla) auprès de la hiérarchie de la banque de la réponse reçue et en général ça barde pour le matricule de celui ou celle qui a répondu "quoi mifid".
C'est vicieux mais pas plus vicieux que le racket des banques..

pour votre deuxième commentaire: non, nous ne prenons pas d'avocat ou juriste pour rédiger des contrats ou autres car nous n'aimons pas perdre de temps avec des baveux (provoc gratuite mais tellement bonne) et n'avons pas non plus une mentalité de gratte la rouille... D'ailleurs voici ce qui nous arrive avec le seul avocat qu'on ait eu ...: http://www.tubbydev.com/2008/06/oseo-ex-anvar-c.html
N'ayant aucun emprunt, ni crédit et n'en voulant pas, on limite aussi les risques de trop fréquenter les banques.
En ce qui concerne HSBC, c'est la banque qui pour les entreprises est la plus chère, voilà pourquoi c'est la moins intéressante.

Rédigé par : @r**1 | 21 nov 2008 23:11:20

"encore faut-il pour cela avoir le temps et l'envie d'en perdre avec les banques et leurs services" : Vous prenez bien un avocat, conseiller juridique pour rédiger vos contrats, conditions générales de ventes... ou vous aider contre vos clients ou fournisseurs lors de litiges, considérez les banques comme un fournisseur et employer les mêmes mesures à leur égard qu'à vos clients ou fournisseurs litigieux.
Les banques ne sont pas des associations loi 1901 ce sont des sociétés commerciales tout comme les votres.

Rédigé par : r**1 | 21 nov 2008 14:38:44

euh la directive MIFID ne gère en rien la gestion d'un compte.
Les dispositions de la Directive sont accompagnées de mesures d'exécution qui sont appliquées depuis novembre 2007. Celles-ci portent principalement sur 3 thèmes :

La protection des investisseurs : Différenciation des modalités de fourniture de produits et services au client en fonction de sa classification (mise en place de segments, de tests d' « adéquation » ou de « caractère approprié »…) Par ailleurs, les entreprises qui exécutent les ordres des clients devront prendre toutes les mesures raisonnables pour obtenir le meilleur résultat possible.
Les exigences organisationnelles des entreprises d'investissement : Mise en place de nouvelles exigences sur les fonctions de pilotage, en tenant compte de la taille de l'entreprise (contrôle de conformité, gestion des risques, audit interne et la gestion des conflits d'intérêt).
Les obligations relatives aux transactions : Développement de dispositifs de transparence pré et post négociation. Parallèlement, toutes les transactions devront faire l'objet d'un reporting précis auprès des autorités compétentes du pays d'origine.

Cela touche tous les maillons de la chaîne de valeur du processus de gestion des "instruments financiers" : les acteurs, les opérateurs, la nature des opérations... et non celles de la gestion de vos comptes.

Je ne vois ce que viens faire là la directive MIFID. Sachez un peu de quoi vous parlez !

Corrections : HSBC est à vos yeux, expériences...la banque la "moins intéressante". Avancez vos arguments plutôt .

Rédigé par : r**1 | 21 nov 2008 14:34:35

@r**1: encore faut-il pour cela avoir le temps et l'envie d'en perdre avec les banques et leurs services. On peut aussi utiliser la directive MIFID qui oblige la banque à justifier tout ceci ainsi que sa conduite (si l'"investisseur" a été déclaré non qualifié) dans certains cas.
De toutes façons HSBC est la banque la moins intéressante pour une entreprise en France.

Rédigé par : Crédit et banque | 20 nov 2008 23:30:33

Pour cela il existe des recours, des avocats, des associations...
Personnellement je me suis battu avec la BNP pour des agios collés à tort sur mon compte pro. Je leur ai demandé avec l'appui de l'Afub de me rétrocéder ces sommes avec différences d'intérêts, + rattrapages des arrêtés de compte prélevés sur des arrêtés de compte (et oui à un moment donné c'est le serpent qui se mort la queue) et banco. La procédure a été longue, ardue mais payante. 3000€ de remboursés à l'issu tout de même (pour 6 mois de conneries de leur part).
Après il faut être en mesure, de prouver que ces sommes auraient pû être placées sur des livrets, sicav mmonétaires...car sinon c'est sur un compte chèque qu'ont lieu les opérations d'arrêtés de compte et par principe un compte chèque n'est pas rémunérateur, donc au sens de la loi, la banque doit vous rembourser ceux-ci (s'il y a erreur de leur part bien entendu) plus les éventuels intérêts débiteurs liés à ces deniers + les commissions et taxes en tout genre qu'ils ont générés...

Rédigé par : r**1 | 20 nov 2008 21:17:46

Quand nous avons ouvert notre compte sur LCL, nous avons demandé à propos de cette commission et elle n'existe pas de cette manière, c'est à dire sous une forme inconnue à l'avance quand à son application et à sa somme.
La moindre des choses serait de prévenir à l'avance la société qu'elle va être débitée de telle somme cette année en fonction de ..
Par ailleurs, au nom de quoi, quand la banque fait une erreur et doit rembourser de l'argent, elle ne rembourse pas aussi des intérêts ? HSBC nous a prélevé des frais supérieurs à l'option de carte bancaire que nous avions. Quand ils nous les ont remboursés, après avoir prélevé ceci pendant 1 an et demi, ils ne nous ont pas remboursé AVEC intérêt alors que dans l'autre sens ils prennent des intérêts; Vous qui parlez de loi, vous n'ignorez pas que la réciprocité est un des principes de base de la loi ...

Rédigé par : Entreprise et blog | 20 nov 2008 18:17:37

je ne suis pas en train de dire que cette commission est bonne ou mauvaise.
si elle figure dans les conditions c'est qu'elle peut s'appliquer. c'est qu'elle est légale.
je ne fais pas de de lèche bottisme à lcl ou hsbc, mais avez-vous râler le fait de ne pas payer cette commission les années précédentes alors qu'elle figurait dans les conditions. non ?!
les conditions sont un contrat, il faut les lire et savoir à quoi s'attendre.
après, tout se négocie, tout comme les taux d'arrêtés comptables (agios) qui figurent également dans les conditions et qui peuvent eux aussi varier.
lcl pour info facture aussi cette commission. comme toutes les autres banques d'ailleurs. elle peut aussi avoir fait le choix pour certaines sociétés (geste commercial) de ne pas la facturer.

Rédigé par : r**1 | 20 nov 2008 18:07:17

Ah que voilà des informations intéressantes:
"En vertu de l'article 6 de la loi du 22 octobre 1940, les sociétés commerciales ont l'obligation d'être titulaires d'un compte bancaire ou postal." --> pourquoi alors les banques ne sont pas un service public ? .. autre débat ..
"Toutes ces opérations sont coûteuses en temps administratif aussi bien qu'en frais d'interrogation de serveurs exteurs (statuts/k bis/bdf/...)"--> à quoi servent les frais bancaires prélevés par ailleurs ? Pourquoi payer en + pour faire ce travail "obligatoire" ? HSBC ne parvient-elle pas à s'organiser comme les autres banques qui elles ne facturent pas de surcoût ?
Chez LCL il n y a aucune commission de ce type
"Cette commission apparaît dans la plaquette des conditions générales qui sont remises lors de l'ouverture du compte de la société" --> ce qui est précisé dans les conditions d' HSBC est que cette commission peut aller de 0 à 1500 euros. Dans notre cas, nous ne l'avons pas payé un an et l'année d'après, sans nous prévenir, on nous a réclamé de l'argent (alors qu'il n y avait aucun changement notable dans notre société). Soit le tarif est donné au pif soit il dépend de certains critères qu'il faudrait préciser. Quand on achète du pain ou un conseil d'avocat, on a rarement une telle marge ... 0 à 1500 euros .. Sur la base de justifications de cette somme, nous sommes d'ailleurs volontaires pour être les sous-traitants de ces actions en faisant payer à HSBC le tiers de cette somme ;-))

Rédigé par : Entreprise et blog | 20 nov 2008 17:43:37

Petite remarque sur la commission d'actualisation ou frais d'actualisation (appellation qui varie selon les banques) :

Beaucoup ici parlent sans savoir de quoi ils parlent, alors pour information.

Il s'agit d'une commission rétribuant le travail de collecte, de saisie et de contrôle de l'ensemble des documents nécessaires à la bonne tenue et au bon suivi des comptes clients :
- changement de dénomination sociale
- changement d'adresse
- nomination
- mise à jour des signataires / procurations
- commandes de kbis
- mise à jour des statuts
- traitement des bilans et compte de résultat
- interrogations bdf...
cette commission est annuelle.

Toutes ces opérations sont coûteuses en temps administratif aussi bien qu'en frais d'interrogation de serveurs exteurs (statuts/k bis/bdf/...).
Cette commission apparaît dans la plaquette des conditions générales qui sont remises lors de l'ouverture du compte de la société. Si vous n'avez pas reçu ces conditions, il faut les demander.

En vertu de l'article 6 de la loi du 22 octobre 1940, les sociétés commerciales ont l'obligation d'être titulaires d'un compte bancaire ou postal.
Tant lors de l'ouverture qu'au cours du fonctionnement du compte social, les banques sont contraintes à un contrôle portant sur :
- la société titulaire du compte
- ses représentants
- les opérations passées sur le compte par ses derniers
Ainsi elles doivent à tout instant s'assurer de la qualité de la constitution de la société et de la qualité de ses représentants. De plus la commission bancaire leur impose de tenir parfaitement à jour l'intégralité des dossiers juridiques de ses clients.

Cette commission n'a, enfin, rien à voir avec la mise en place ou non des concours bancaires à court, moyen ou long terme.

Rédigé par : r**1 | 20 nov 2008 17:27:26

JE CONFIRME !!!!
cette banque use de procédés scandaleux !
Elle prélève des montants non justifiés et ne remplit même pas le minimum syndical du service, pour des frais bancaires ahurissants !
À ÉVITER ABSOLUMENT

Rédigé par : juin | 17 nov 2008 11:47:18

Finalement nous avons obtenu le remboursement de la moitié de la commission puis de tous les frais pris en trop (notamment les frais de cartes bancaires).
Puis nous avons ouvert un compte chez LCL où les frais sont 3 fois moins importants.
Montrez à HSBC cette note peut-être s'apercevront-ils de la publicité que cela leur fait ..

Rédigé par : Entreprises et blogs | 16 nov 2008 20:47:40

J'ai le même problème. Exerçant en libéral je suis client HSBC depuis 1994 et jamais je n'ai été facturé sur mon compte professionnel pour une commission d'actualisation. En octobre telle ne fut pas ma surprise de voir ponctionner 75€ HT plus la TVA pour cette fameuse commission. Interrogée, ma conseillère de clientèle m'a dit que maintenant cette commission est étendue à tous les compte professionnel, j'ai un autre compte chez LCL qui ne subit pas ce genre de prélèvement. C'est du vol , d'autant que par ailleur j'ai signé une convention de compte qui normalement inclut les frais de gestion.
Quel recours???

Rédigé par : BONGARS | 16 nov 2008 20:36:11

bonjour,
mm histoire pour moi ce mois ci..90 euros de frais d actualisation...je n ai ausun credit, n en veut aucun...et je n ai jamais eu de tels frais...
renseignements pris...AR au directeur, et si rien ne bouge...tribunal de proximité, il regle les litiges en 2-3 semaine..
c est du vol...

Rédigé par : ropert | 7 nov 2008 16:16:29

@mystere:
"HSBC fait payer le coût des mises à jour qui lui sont imposés par la loi et les autorités diverses" .. et les salaires des gens d'hsbc sont payés pour branler le mammouth ? C'est leur travail normal de mettre à jour leurs fichiers (d'ailleurs on n'a jamais reçu la demande de transmission de leurs fichiers et de leur conformité avec la loi de la CNIL).
Par ailleurs, si tu lisais plus attentivement cette aventure, tu saurais que cette commission d'actualisation a été prise sans qu'il y ait de demande de concours bancaire.. Ne souhaitant pas nous faire racketter nous ne demandons jamais de crédit aux banques ;-))
L'année d'avant , avec la même situation, rien n'avait été rpis.. Et quand nous avions ouvert notre compte, cette commission d'actualisation n'existait pas.. Quand elle a été mise ne place, personne ne nous a prévenu (ce qui constitue une erreur puisque la banque est dans l'obligation de prévenir --> mifid).
En ce qui concerne les conditions générales, jamais ni l'agence centrale HSBC, ni l'agence des Ternes n'ont pu les donner. je t'invite puisque tu les défends à donner l'adresse du site internet où on peut les trouver ..
Tu pourrais aussi nous expliquer au nom de quoi le remboursement du trop perçu pour les cotisations de cartes bancaires n'a pas été remboursé AVEC un intérêt .. La réciprocité est une des bases de la loi commerciale..
Ensuite, en ce qui concerne LCL, je t'invite à aller consulter sur leur site leurs tarifs pour un compte d'entreprise qui fonctionne sans crédit. Tu verras qu'il est beaucoup plus avantageux que HSBC (sans compter qu'un niveau particulier, LCL offre en ce moment une rémunération de 8% sur un livret sans engagement (ce qu'est loin de faire HSBC).
On pourrait aussi demander à Wasteels ce qu'ils pensent d'HSBC ?

Rédigé par : @mystere | 24 oct 2008 19:34:19

Les tarifs d'HSBC sont dispo dans les agences, sur le site Internet, je les ai demandé gentillement, et je les ai eu !

HSBC fait payer le coût des mises à jour qui lui sont imposés par la loi et les autorités diverses.
Exemple : une entreprise sollicite un concours bancaire, cette entreprise doit fournir ses bilans, la banque les compile en grande masse, puis dresse une analyse financière qui permet de dégager des notes et des ratios, pour pouvoir prendre sa décision d'octroyer le crédit ou non.
Elle répond à une obligation légale, et tout travail mérite salaire. Raison pour laquelle ça part de 0 à 1 500 €, en fonction de la taille de l'entreprise.

Pas besoin de confirmation, puisque ce que c'est dans les Conditions Générales et la convention de compte que tu as signé lors de l'ouverture de compte.

Le relevé de compte vaut information, ensuite à toi de négocier.

C'est dans toutes les banques la même chose, et j'entends dire qu'au LCL c'est encore pire.

Alors je te souhaite bonne chance avec cette nouvelle banque.

Rédigé par : Mystère 2 | 24 oct 2008 19:11:04

Les tarifs d'HSBC sont dispo dans les agences, sur le site Internet, je les ai demandé gentillement, et je les ai eu !

HSBC fait payer le coût des mises à jour qui lui sont imposés par la loi et les autorités diverses.
Exemple : une entreprise sollicite un concours bancaire, cette entreprise doit fournir ses bilans, la banque les compile en grande masse, puis dresse une analyse financière qui permet de dégager des notes et des ratios, pour pouvoir prendre sa décision d'octroyer le crédit ou non.
Elle répond à une obligation légale, et tout travail mérite salaire. Raison pour laquelle ça part de 0 à 1 500 €, en fonction de la taille de l'entreprise.

Pas besoin de confirmation, puisque ce que c'est dans les Conditions Générales et la convention de compte que tu as signé lors de l'ouverture de compte.

Le relevé de compte vaut information, ensuite à toi de négocier.

C'est dans toutes les banques la même chose, et j'entends dire qu'au LCL c'est encore pire.

Alors je te souhaite bonne chance avec cette nouvelle banque.

Rédigé par : Mystère 2 | 24 oct 2008 19:10:05

1) Les tarifs d'HSBC ont été demandés plusieurs fois. JAMAIS ils n'ont été disponibles ! Ils existent en théorie.
2) La commission d'actualisation de dossier est fixée par HSBC de 0 à 1500 euros .. sans qu'on sache qui et quoi détermine le montant final.. Et au nom de quoi le client doit payer le travail que décide HSBC ?? ... sans demande ni confirmation du client ??
3) agios = oui si en relation avec ce qui est prévu à l'avance mais il est bizarre d'avoir systématiquement + de pris ... et des remboursements retardés SANS intérêts .. alors qu'hsbc n'hésite pas à en prendre elle ..

Finalement, cloture du compte et ouverture chez LCL qui est 2 à 3 fois moins cher en frais !!

Rédigé par : @mystere | 23 oct 2008 21:36:49

Poster un commentaire sur: HSBC est-elle la plus mauvaise banque pour les entreprises ?







« Chauffeur de buzz conduit pour Lagardere | Accueil | Newsgator devient gratuit »


Besoin de contenu, de rédaction web ? Notre proposition sur Redac Web SEO
Besoin d'une info ou d'un développement web, de référencement naturel, de blogs, de Wordpress, de Typepad, de Movable Type ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous